Actualités régionales et nationales

AUTO | Du changement à la pompe à partir de ce vendredi

12 octobre 2018 à 07h12 Par Pierre Maurer
Il vous faudra peut-être quelques temps pour vous familiariser avec les nouvelles dénominations...
Crédit photo : DR/RDL

Des lettres, des chiffres, des symboles... L'Union Européenne fait le ménage dans les appellations des carburants. Ces dernières vont progressivement remplacer les dénominations actuelles. Pas d'inquiétude à avoir : le changement sera progressif !

Il va falloir changer vos habitudes à la pompe à compter de ce vendredi 12 octobre. C'est en effet aujourd'hui que le nom des carburants change, en raison d'une directive européenne visant à harmoniser leur appellation à travers les pays européens.

Tous les pays de l'UE sont concernés, de même que 7 pays voisins (Islande, Liechtenstein, Norvège, Macédoine, Serbie, Suisse et Turquie).

De la couleur aux formes, chiffres et lettres

Chaque type de carburant sera désormais représenté par une figure géométrique, une lettre et un chiffre. Le code couleur devrait également cohabiter avec la nouvelle appellation, au moins dans les premiers temps, histoire de ne pas trop perturber les consommateurs.

L'ESSENCE sera représentée par la lettre "E", entourée d'un cercle. A côté de la lettre figurera un chiffre qui indique la teneur en éthanol (E), en pourcentage. Le SP98 et le SP95 seront donc dénommés E5. Le SP95-E10 deviendra l'E10. Enfin, le super-éthanol portera le nom de E85.

LE DIESEL sera symbolisé par la lettre "B" apposée dans un carré. Comme pour l'essence, la lettre est combinée à un chiffre  représentant la teneur de biocarburant, toujours en pourcentage. Vous retrouverez donc à la pompe du "B7" ou "B10". Cas particulier : le diesel synthétique, qui n'est donc pas dérivé du pétrole, sera disponible sous le sigle XTL.

LES CARBURANTS GAZEUX seront quant à eux représentés par un losange qui fera figurer les mentions H2 (hydrogène), CNG (gaz naturel), LPG (gaz de pétrole liquéfié) ou LNG (gaz naturel liquéfié).