Actualités régionales et nationales

DISPARITION DE SOPHIE LE TAN | Un suspect interpellé

18 septembre 2018 à 06h14 Par Pierre Maurer (mis à jour le 18.09.2018 à 6H41)
La jeune femme de type asiatique portait des vêtements sombres le jour de sa disparition dans le nord de l'Eurométropole.
Crédit photo : Police Nationale / DDSP67

Un suspect a été arrêté après la disparition de cette étudiante haut-rhinoise, partie visiter un logement à Schiltigheim.
L'enquête sur la disparition de Sophie Le Tan s'oriente désormais vers un homme, interpellé par la police samedi soir à Schiltigheim. Cet individu de 58 ans aurait été le dernier à être entré en contact avec la jeune femme d'origine haut-rhinoise. 

Le suspect présente, selon nos confrères des DNA, "de lourds antécédents, dont une condamnation à quinze ans de réclusion prononcée par la cour d’assises de la Côte-d’Or en 2003".

Plusieurs éléments inquiétants sont également relevés par les enquêteurs : "Grâce à des analyses téléphoniques menées en urgence, les enquêteurs ont pu déterminer que le numéro qui apparaissait dans l’annonce correspondait à une ligne prépayée, dont l’utilisateur avait déployé une extrême prudence pour ne pas être tracé." précisent les DNA.

Les précisions de Pascal Kury sur les derniers éléments de l'enquête

Derniers éléments sur la disparition de Sophie Le Tan

La procureure de la République donnera une conférence de presse ce mardi soir à 18h

12 septembre : la Police lance un appel à témoins

Sophie Le Tan, 20 ans, a disparu à Schiltigheim dans le secteur de la route de Bischwiller vendredi matin, le 7 septembre. Elle se rendait à une visite d’appartement route de Bischwiller. Ses amis ont signalé sa disparition dès vendredi sur les réseaux sociaux, étant sans nouvelles d'elle.

La jeune femme est de type asiatique, elle mesure 1,55m. Ses yeux sont de couleur marron, ses cheveux bruns et elle est de corpulence fine. Le jour de sa disparition, la police indique qu'elle portait des vêtements sombres.


Toute personne susceptible d’avoir des informations

est invitée à contacter la police judiciaire de Strasbourg au 03 90 23 13 05