Actualités régionales et nationales

(mis à jour) GCO | Premier bilan de l'évacuation de la ZAD

10 septembre 2018 à 05h57 Par Pierre Maurer (mis à jour 10.09.2018 à 15h05)
Une manifestante évacue la ZAD de Kolbsheim, poussée par un assaut des gendarmes mobiles, ce lundi matin 10 septembre.
Crédit photo : @HugoCordier1 / Twitter

Suivez l'évolution de la situation en temps réel avec des tweets, des messages et des informations relatives à l'opération en cours.

La situation à 15h10

A Vendenheim, au nord de l'Eurométropole, les opposants restent mobilisés dans le calme.




La situation à 14h00

Une vidéo, publiée par le site internet Taranis News (habitué à suivre les opérations policières consécutives à des mouvements sociaux, entres autres), montre la progression des forces de gendarmerie impliquées dans l'opération d'évacuation ce lundi matin à Kolbsheim



Le site annonce qu'il mettra une version longue de cette vidéo en ligne en début de soirée.


La situation à 13h40

Des journalistes de l'Agence France Presse relayent dans un tweet les propos du nouveau ministre de la Transition Ecologique, François de Rugy. Ce dernier évoque sa venue en Alsace pour rencontrer des acteurs du dossier


Ce matin, des élus présents lors de l'évacuation de la ZAD attendaient des retours de la part des conseillers du Ministre. Ces élus alsaciens ont affirmé avoir eu des contacts vendredi dernier avec le cabinet du ministre.


La situation à 11h30

Alors que le Préfet vient d'achever sa conférence de presse, un rassemblement spontané de 150 à 200 personnes du collectif GCO Non merci est en cours au pied de l'Opéra de Strasbourg, place Broglie, tout à côté de l'Hôtel du Préfet.



Parmi les personnes présentes, plusieurs élus dont ceux ayant participé à la mobilisation sur la ZAD de Kolbsheim : Dany Karcher (maire de Kolbsheim), Danielle Dambach (maire de Schiltigheim) ou encore Luc Huber (maire de Pfettisheim).

Tous font part de leur opposition aux méthodes employées par les représentants de l'Etat et par les gendarmes. Ils déplorent également qu'une évacuation ait été menée alors que des recours doivent encore être examinés par le Tribunal Administratif en fin de semaine.


La situation à 10h55

C'est entouré du Secrétaire général de la Préfecture et des responsables des forces de Gendarmerie que le Préfet Jean-Luc Marx a tenu une conférence de presse à l'Hôtel du Préfet, à 10h30 ce lundi.



Selon Jean-Luc Marx, les opérations d'évacuation se sont faites "sans provoquer de blessés". L'usage de la force "s'est fait avec beaucoup de mesure". Il note également que "deux grenades lacrymogènes à main ont été utilisées dans le but de disperser les opposants".

Le Préfet renouvelle sa main tendue envers Alsace Nature, qu'il enjoint de prendre part aux discussions qui seront bientôt menées sur la restructuration des zones traversées par le GCO.


La situation à 9h27

Le préfet du Bas-Rhin s'exprimera ce matin, à 10h30, sur les événements de la matinée lors d'un point presse donné à Strasbourg, place du Petit Broglie.

Un quart d'heure après, les opposants de "GCO Non merci" manifesteront sous les fenêtres du Préfet, au même endroit.


La situation à 9h15

Les gendarmes mobiles progressent actuellement à l'intérieur de la ZAD, vidée de ses occupants. Nos confrères de RTL ont pris des clichés montrant les destructions des différents camps et barricades par les forces de l'ordre.



Une des images fortes de la matinée restera celle de l'évacuation de la ZAD et de cette octogénaire, venue en déambulateur, pour protéger la forêt.




La situation à 8h30


Une partie des opposants a convergé vers le centre de Kolbsheim. Quelques uns ont réussi à rester à l'intérieur du moulin, quadrillé par les gendarmes mobiles.

Des opérations sont également sur le point d'être menées dans le secteur nord du futur tracé, sur le ban communal de Vendenheim, où des citoyens tentent d'empêcher un camion de progresser, selon une constatation de nos confrères des DNA, qui postent cette vidéo.





La situation à 6h30

Selon plusieurs témoignages d'opposants et de journalistes présents sur place, les opérations seraient sur le point d'être lancées ce matin dans le secteur de Kolbsheim / Ernolsheim.

Les forces de l'ordre mobilisées depuis le début de la matinée ont progressivement repoussé les opposants au GCO dans un secteur de la forêt situé plus loin des barricades. Des bruits de troçonneuses ont été perçus par plusieurs de ces témoins. Ils seraient relatifs à la démolition des barricades.

Nos confrères des DNA précisent qu' "on sent de la nervosité et de la tension, mais il n'y a pas de violence"



La situation à 5h40

Les premières opérations ont été menées dans le secteur d'Ernolsheim, entre 5h30 et 6h. Selon des journalistes présents sur place, des militaires ont franchi une barricade après avoir fait usage de gaz lacrymogène. Un hélicoptère effectuant un vol stationnaire a également été signalé à cet endroit.

Dialogue tendu et lancement des opérations

Quelques minutes avant six heures, des représentants des opposants ainsi que des élus comme Danielle Dambach (maire écologiste de Schiltigheim) et Dany Karcher (maire de Kolbsheim) ont tenté une ultime négociation avec le secrétaire général de la Préfecture, Yves Séguy, présent également sur place.

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook de nos confrères des DNA, on assiste à une discussion de plusieurs minutes qui n'aboutit pas avant que le responsable de la Préfecture donne son feu vert aux militaires pour lancer l'opération.



Plus d'informations à suivre dans nos journaux et sur notre site internet durant la matinée