Les Jeudis du Parc Salvator 2019 à Mulhouse

JUIN
27
27 juin 2019 à 16h00
22 août 2019 à 22h00
Parc Salvator
68100, Mulhouse

Animation incontournable de l’été, les Jeudis du Parc reviennent du 27 juin au 22 août 2019 au Parc Salvator à Mulhouse. L’occasion d’assister à des spectacles gratuits et de se faire une toile en plein air.

Voir un bon film à la nuit tombée, les pieds dans l’herbe : voilà un des petits bonheurs de l’été que propose cet événement au cœur du Parc Salvator. Moment convivial par excellence, les Jeudis du Parc à Mulhouse sont l'occasion de voir en plein air des films internationaux, anciens, d'auteur, documentaires… des films en résonance, ou pas, avec les propositions artistiques en préambule.

Programme des Jeudis du Parc 2019

Chaque soirée se déroule sur le même principe : fermeture du Parc de 16h à 18h pour préparer l'événement, de 18h à 21h animations (Mölkky, espace Kapla, présence du Gang des Tricoteuses les 27/6, 25/7 et 22/8, ambiance musicale assurée par Mambo Jumbo Sélecta, restauration sur place avec des Food-trucks), spectacles et concert à partir de 19h30, puis projection du film à la tombée de la nuit (entre 21h30 et 22h).

Cette année, les Jeudis du Parc s'inscrivent dans une démarche éco-responsable avec la mise en place de verres réutilisables, de vaisselle durable, du tri sélectif, d'incitation à l'utilisation de vélos et de papier recyclé, de toilettes sèches...

Jeudi 27 juin : Mulhouse, Capitale du Monde 
En partenariat avec Soleil Reyoné, le Noumatrouff
Concert de Doum Taka (Maloya - world music), projection du film « Hyènes » de Djibril Diop Mambety (1993 - 1h50)
Colobane, une petite cité, endormie dans la chaleur poussiéreuse du Sahel, fantôme d'une ville au charme foudroyé par la misère. Des griots annoncent à la population une incroyable nouvelle : Linguère Ramatou, trente ans après, devenue archi-milliardaire, est de retour. Fini la pauvreté. La population attend Linguère à l’entrée de la ville. Draman Drameh qui fut l’amant passionné de la jeune Linguère, se précipite le premier.

Jeudi 4 juillet : Girrrrrrrrrrrrrrrrrly
« Accordées (Titre en chantier) », spectacle de cirque avec La Burrasca, puis projection du film « Woman at war » de Benedikt Erlingsson (2018 - 1h41)
Halla, la cinquantaine, déclare la guerre à l’industrie locale de l’aluminium, qui défigure son pays. Elle prend tous les risques pour protéger les Hautes Terres d’Islande… Mais la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie…

Jeudi 11 juillet : Pédale !
« Les Rétro Cyclettes », du cirque burlesque acrobatique avec la compagnie Les Petits détournements, puis projection du film « Breaking Away (La Bande des quatre) » de Peter Yates(1979 - 1h40)
A Bloomington, petite ville de l'Indiana, quatre adolescents issus de la classe ouvrière trompent leur ennui entre baignades dans une carrière abandonnée, bagarres et drague. L'un d'entre eux, passionné par le cyclisme et l'Italie, va participer à une course le mettant en rivalité avec des étudiants issus des milieux plus favorisés...

Jeudi 18 juillet - Attention : la soirée se déroule Rue de la Navigation 
En partenariat avec le festival Scènes de rue
Théâtre de rue avec la compagnie Chicken Street « Le Magnifique Bon à rien », intervention artistique « Hide & See(k) » avec la compagnie Komplex Kaphärnaum et projection du film « Cornelius, le meunier hurlant » de Yvan Le Quellec (2018 - 1h47)
Un beau jour, un village du bout du monde voit s'installer un mystérieux visiteur, Cornelius Bloom, qui aussitôt se lance dans la construction d'un moulin. D’abord bien accueilli, le nouveau meunier a malheureusement un défaut: toutes les nuits, il hurle à la lune, empêchant les villageois de dormir. Ces derniers n’ont alors plus qu’une idée en tête : le chasser. Mais Cornelius, soutenu par la belle Carmen, est prêt à tout pour défendre sa liberté et leur amour naissant.

Jeudi 25 juillet : Du local dans ton bocal
Concert de La Gargarousse et projection du film « Qu’est-ce qu’on attend ? » de Marie-Monique Robin (2006 - 1h59)
Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. Qu’est-ce qu’on attend ? raconte comment Ungersheim, petite ville de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.

Jeudi 1er août
En partenariat avec Météo festival
Concert d'Albinoid Sound System (electro afrobeat), suivi du film « Comment c’est loin » de Orelsan et Christophe Offenstein (2015 - 1h30)
Orel et Gringe, deux rappeurs, n'ont rien écrit de valable depuis des années. Très peu inspirés, ils ne parviennent pas à terminer le moindre morceau. Leurs producteurs en ont assez et finissent par les menacer : ils leur laissent 24 heures pour écrire un titre qui tienne la route. Les deux amis tentent mollement de s'y mettre mais leur manque de confiance en eux, l'envie de tout remettre à demain, les amis envahissants et les problèmes de couple viennent anéantir le peu d'enthousiasme qu'ils avaient. Ils se mettent alors à déambuler dans leur petite ville de province, et croisent des gens qui leur conseillent d'arrêter la musique...

Jeudi 8 août 
Théâtre de rue « La Gazinière Compagnie » avec la Françoise des jeux, suivi par le film « Pavarna » de Nora Twomey (2018 - 1h33)
En Afghanistan, sous le régime taliban, Parvana, onze ans, grandit à Kaboul ravagée par la guerre. Elle aime écouter les histoires que lui raconte son père, lecteur et écrivain public. Mais un jour, il est arrêté et la vie de Parvana bascule à jamais. Car sans être accompagnée d’un homme, on ne peut plus travailler, ramener de l'argent ni même acheter de la nourriture. Parvana décide alors de se couper les cheveux et de se travestir en garçon afin de venir en aide à sa famille. Risquant à tout moment d'être démasquée, elle reste déterminée à trouver un moyen de sauver son père.

Pause le jeudi 15 août

Jeudi 22 août - Happy Birthday 
En partenariat avec Ciné 68
Concert du groupe pop Solaris Great Confusion et projection du flim « Motown, la véritable histoire » de Paul Justman (2003 - 1h48)
Contrairement à leur nom, leur musique est célèbre dans le monde entier. Connu sous le nom des Funk Brothers, leur tempo inimitable - la soul - se retrouve sur d'innombrables morceaux produits par Motown Records pour des chanteurs aussi légendaires que Diana Ross and The Supremes, The Temptations, Marvin Gaye, The Four Tops, Stevie Wonder, Smokey Robinson and The Miracles, et beaucoup d'autres...

 Infos pratiques