Actualités régionales et nationales

ALLEMAGNE | Des camions hybrides alimentés par une caténaire autoroutière bientôt testés dans le Bade-Wurtemberg

10 mai 2019 à 13h43 Par Pierre Maurer
A la manière d'un train, le camion est équipé de pantographes captant l'électricité sur une ligne aérienne.
Crédit photo : © Hessen Mobil

Un test vient de commencer dans le Land de Hesse, sur un tronçon de 10km d'autoroute. Des caténaires ont été installés sur ce secteur, permettant aux camions équipés de rouler et de recharger des batteries grâce à l'électricité. L'expérimentation doit se poursuivre près de l'Alsace, dans le Bade-Wurtemberg

Le scène peut paraître surréaliste mais elle sera bientôt très banale sur les autoroutes allemandes : des camions équipés des mêmes pantographes que les trains électriques... Et pour cause : le pays entend investir, selon nos confrères de l'Usine Nouvelle, dans les solutions de transport de marchandises neutres.

Une technologie totalement innovante

Depuis quelques jours, une voie expérimentale de 10km est en test sur un tronçon autoroutier situé au sud de entre Francfort-sur-le-Main.

Il s'agit de « la première piste d'essai allemande pour camion hybride à caténaire » indique le ministère allemand de l’Environnement. « Les camions ont un moteur électrique et diesel ainsi que des batteries qui peuvent être chargées rapidement via des lignes aériennes » selon le communiqué.

A l'approche de la zone équipée, le camion déploie son double pantographe et se connecte à la ligne, ce qui lui permet de charger sa batterie tout en continuant de rouler. Il peut circuler sur la ligne à 80 km/h. Un dispositif de sécurité prévoit la coupure des circuits en cas d'accident.

L'Usine Nouvelle indique que cette installation a été financée « à hauteur de 14,6 millions d’euros. Plus de 15 millions d’euros ont été débloqué en supplément pour l’essai dans le Hesse. Au total, le ministère aura déboursé 70 millions d’euros pour soutenir les projets »

Bientôt testé près de chez nous

Deux autres pistes d’essai sont prévues dans les Länder du Schleswig-Holstein et, bien plus proche de l'Alsace, du Bade-Wurtemberg. 

Selon l'entreprise Siemens, engagée techniquement dans l'essai, si un camion de 40 tonnes utilise ce système sur 100 000 km, il pourrait réaliser jusqu'à 20000€ d'économies par rapport au carburant diesel.

Deux freins sont toutefois à observer : le coût de déploiement de cette technologie et son impact sur les paysages.

Vidéos