Actualités régionales et nationales

CHALEUR | Le mois de juillet 2019 est le plus chaud jamais mesuré sur la planète depuis les premiers relevés

05 août 2019 à 13h51 Par Pierre Maurer
Canicules, vagues de chaleur et de sécheresse, mercure en hausse : des phénomènes appelés à se reproduire plus souvent
Crédit photo : Copernicus Sentinel data 2019 / ESA, CC BY-SA 3.0 IGO

La lutte contre le réchauffement climatique est un impératif si l'Homme ne veut pas continuer à subir des vagues de chaleur de plus en plus marquée. L'institut européen Copernicus a établi que le mois de juillet 2019 avait été le plus chaud de l'histoire des relevés météo...

C'est un triste record qui vient d'être battu. Selon le Programme européen de surveillance de la Terre "Copernicus", le mois qui vient de s'achever a battu tous les records de chaleur.

"Le mois de juillet est généralement le mois le plus chaud de l’année dans le monde, mais selon nos données, il est également le mois le plus chaud jamais mesuré, de justesse" a déclaré à nos confrères de l'AFP le chef du service Jean-Noël Thépaut.

L'influence des activités humaines sur ces records de chaleur se confirme

"Avec la poursuite des émissions de gaz à effet de serre et l’impact sur l’augmentation mondiale des températures, des records continueront à être battus" a ajouté le représentant de Copernicus.

Selon Copernicus, la température du mois de juillet 2019 a été 0,56°C plus élevée que la moyenne de la période 1981-2000. C’est près de 1,2°C au dessus du niveau pré-industriel, base de référence des experts de l’ONU sur le climat.

Le mois de juin 2019 avait été désigné le mois de juin le plus chaud jamais enregistré dans le monde.