Actualités régionales et nationales

CONSO | Location de voiture en Europe : comment rouler serein ?

12 juillet 2019 à 09h47 Par Pierre Maurer (avec le centre européen de la consommation)
Louer une voiture est intéressant... à condition de rester vigilant sur certains points !
Crédit photo : PxHere

Louer un véhicule sur son lieu de vacances est une solution pratique mais pas sans risques. Le Centre Européen des Consommateurs France vous aide à rester vigilant pour rouler en toute sérénité cet été en Europe !

Louer un véhicule à l'étranger, c'est surtout se poser une multitude de questions... A quoi faire attention lors de la réservation en ligne ? Pourquoi les loueurs exigent-ils souvent une carte de "crédit" ? Que vérifier une fois à l'agence ? Au retour du véhicule : comment "être dans les clous" ?

Grâce à Romain Boguet, juriste au CEC France de Strasbourg-Kehl, nous vous livrons une série de conseils pratiques pour rouler en toute sérénité cet été en Europe.

Prudence dès la réservation du véhicule

Le CEC est catégorique dès le départ : "Avant de réserver, informez-vous sur vos droits et lisez attentiviement les conditions et options du contrat".

Le droit de rétractation de 14 jours ne s’applique pas aux contrats de location de véhicules. Une fois le véhicule réservé, à moins de disposer d’une assurance annulation applicable sous certaines conditions, vous ne pourrez pas vous rétracter et obtenir le remboursement des sommes déjà versées.

Attention aux restrictions d’âge pour conduire le véhicule, aux options supplémentaires facturées (siège enfant, GPS, conducteur supplémentaire...), aux frais supplémentaires (frais de nettoyage, option carburant, taxe en cas de location à l’aéroport...), au kilométrage (illimité ou non), aux assurances...

N'oubliez pas que certains de ces frais seront à régler à l'agence directement au moment de la réception du véhicule. Ils peuvent ne pas être  pris en compte dans le prix affiché lors de la réservation.

Pourquoi une carte de crédit est-elle souvent exigée par les loueurs ?

Depuis 2016, toutes les cartes bancaires portent la mention "Crédit" ou "Débit". La carte "débit" est la plus courante en France. La carte avec la mention "crédit" est associée à une réserve de liquidité, c'est pourquoi elle est exigée par de nombreux loueurs en Europe pour bloquer un dépôt de garantie. Même si vous avez utilisé une carte de débit lors de la réservation sur Internet, l'agence peut vous refuser sur place la prise du véhicule si vous ne présentez pas une carte de crédit. Elle vous proposera alors souvent de souscrire une assurance hors de prix.

Afin de prévenir ce genre de mésaventure, demandez à l'agence quelle carte sera exigée sur place et le cas échéant, demandez à votre banque une carte de crédit avant votre départ.

A l'agence, que vérifier avant de signer le contrat ?

Comme lors de toute location de véhicule, soyez vigilant dès le moment où vous réceptionnez les clés : avant de quitter l'agence, faites le tour du véhicule, à l'extérieur comme à l'intérieur, notez par écrit sur le contrat de location tous les dommages apparents (éraflures, chocs...) et si possible, prenez des photos.

Vérifiez également que les éléments supplémentaires prévus (GPS, siège enfant...) sont disponibles et conformes à ce que vous avez demandé au préalable. Vérifiez également le niveau de carburant et si votre contrat fait bien apparaître les options et assurances souscrites lors de la réservation.

Au retour du véhicule aussi, on reste vigilant !

Le véhicule et les clés doivent être rendus à un agent habilité de la compagnie, aux horaires d’ouverture et à l’heure de retour prévue. Si l’agence est fermée, vous pouvez le laisser sur le parking de l’agence et déposer les clés dans la boîte aux lettres prévue à cet effet mais sachez que vous restez entièrement responsable du véhicule jusqu’à l'ouverture de l'agence. Si le véhicule subit des dégradations, vous en serez responsable.

Lors de sa restitution, le véhicule doit à nouveau faire l’objet d’un état des lieux, au mieux en présence du loueur. N’hésitez pas à prendre des photos ou des vidéos. Si des dégradations sont constatées sur le véhicule, elles vous seront facturées. Consultez votre compte bancaire après la location et demandez à l'agence de location les justificatifs des sommes retenues (devis, facture des réparations, grille tarifaire appliquée par dommage, photos).

En cas de litige avec une agence de location située dans un autre pays de l'UE, en Islande ou en Norvège, contactez gratuitement les juristes du Centre Européen des Consommateurs France.

Vidéos