Actualités régionales et nationales

CONTRÔLES | Les douanes mobilisées sur l'A35 pour déjouer la contrebande

13 mars 2019 à 06h56 Par Pierre Maurer
Un contrôle douanier en cours sur l'aire du Landgraben, près de Hoerdt (67)
Crédit photo : PM/RDL

L'A35, qui traverse l'Alsace du nord au sud, est particulièrement surveillé par les services des douanes. Les départements rhénans sont régulièrement le théâtre d'importantes saisies de tabac mais aussi de produits stupéfiants.

Sur l'aire de repos du Landgraben, en direction de Strasbourg, des poids lourds arrivent à intervalle régulier, escortés de douaniers à moto. Ils ont été repérés un peu en amont de la zone de contrôle par une patrouille dissimulée. Une fois le moteur arrêté, la procédure est à chaque fois identique : le conducteur présente ses papiers et ceux du chargement. Le contrôle peut commencer.

Cercueils et biscuits apéritifs

Dans ce premier poids lourd et sa remorque en provenance de Slovénie, de grandes boîtes en bois. Elles sont soigneusement filmées et protégées par des champs en carton ondulé. Il faut quelques instants à l'œil pour identifier... une cargaison de cercueils !


"On ne contrôle pas chaque élément de la cargaison. On procède par sondage sur l'ensemble, afin de voir si les marchandises transportées sont conformes à ce qui est déclaré sur le bordereau dressé par l'expéditeur"
affirme Stéphane, douanier au sein de la brigade de Saverne. Il interroge également à distance une base de données informatique afin de savoir si le camion ou le transporteur ont déjà été contrôlés. Au bout de quelques minutes, le verdict tombe : "aucun problème, tout est en règle".

Un scanner mobile... et en panne

Le ballet des camions se poursuit. Un petit utilitaire frigorifique, d'autres grands poids-lourds immatriculés à l'étranger... Pour contrôler un autre ensemble routier, les douaniers sortent leur échelle téléscopique pour accéder au coeur de la cargaison composée de milliers de sachets de biscuits apéritifs ! Les palettes sont soigneusement alignées.

Les douaniers peuvent prélever également contrôler à l'intérieur de la marchandise. Dans ce cas, un ruban adhésif spécial mentionnant "contrôle douanier" est apposé pour éviter tout problème au transporteur avec le destinataire.

Drogue, tabac et argent sale

Sur l'A35, régulièrement, d'importantes cargaisons de tabac contrefait sont saisies. L'axe qui traverse l'Europe est régulièrement emprunté par des délinquants ou des filières qui font transiter des produits illicites.

Pour débusquer ces marchandises, parfois très bien cachées, les douaniers ont recours au flair d'un agent à quatre pates : Ike, le chien renifleur. Avec son maître, Mylène, il inspecte les essieux, remorques et cabines de conduite. Son flair ne laisse rien passer !


Pour compléter l'arsenal de lutte, les douanes disposent d'un scanner mobile, permettant de voir ce que le camion et sa remorque contiennent, sans pénétrer à l'intérieur. L'appareil en question devait être utilisé dans le cadre de l'opération de contrôle menée ce mardi... mais c'était sans compter sur une panne