Actualités régionales et nationales

NOTRE DAME | Sous le toit de la cathédrale de Strasbourg, la sécurité avant tout

16 avril 2019 à 15h47 Par Manon Touati (édité par P.M.)
Comme à Paris, le toit de la Cathédrale de Strasbourg fait l'objet de toutes les attentions...
Crédit photo : PM/RDL

Après le dramatique incendie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, la ville de Strasbourg et l'Oeuvre Notre Dame ont tenu une réunion ce matin pour s'assurer que toutes les mesures étaient prises pour éviter qu'un pareil drame se produise dans la capitale alsacienne. Les experts de la Fondation proposent également leur aide aux autorités parisiennes.

Ce matin, la presse a été invitée à visiter les combles de la Cathédrale de Strasbourg afin d’observer les mesures de sécurité mises en place pour prévenir les incendies. La Cathédrale de Strasbourg est, elle aussi, actuellement en travaux. Le plus gros risque lié aux incendies est l’électricité.

Romuald Schnell, chargé de conservation de la Cathédrale pour la sécurité à la DRAC, a expliqué que des « contrôles réguliers de l’installation électrique » sont effectués.

Pour limiter encore davantage les risques, le courant est coupé chaque soir à partir de 19h dans les parties hautes de l'édifice. Des exercices sont régulièrement organisés avec les sapeurs pompiers strasbourgeois afin qu’ils soient prêts en cas d’incident. Le prochain est d'ailleurs prévu le 13 mai.

M. Schnell rappelle tout de même « qu’un accident pourrait arriver » mais que le danger est limité au quotidien par les mesures de prévention. 

REPORTAGE | Au coeur des combles de la Cathédrale de Strasbourg

Strasbourg apporte son soutien à Paris 

Le tragique incendie de la Cathédrale Notre Dame de Paris a malheureusement fait écho à l’histoire de la cathédrale de Strasbourg. La charpente de celle-ci avait été ravagée par les flammes en 1870 mais reconstruite en seulement 3 années. La ville de Strasbourg propose d’ailleurs son aide à la reconstruction du monument. Ces services et expertises seront gratuits, a précisé Roland Ries, le maire de Strasbourg.

Au-delà de l’aide envoyée à Paris, la ville de Strasbourg rend hommage à Notre-Dame. Les cloches de la cathédrale de Strasbourg ont sonné une première fois ce matin à 8h15. Mais elles ont retenti une deuxième fois à midi durant un quart d’heure.

Elle fut accompagnée, cette fois ci, par 17 autres cathédrales, elles aussi, candidates à l’inscription au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. 

Par aillieurs, les cloches de toutes les églises d'Alsace sonneront ce mercredi à 18h50, toujours en hommage au dramatique incendie parisien.