Actualités régionales et nationales

RÉTRO | Il y a 10 ans, le Sommet de l'OTAN à Strasbourg et Kehl

03 avril 2019 à 07h31 Par Pierre Maurer
Le centre de Strasbourg bouclé (à g.) et l'incendie de l'hôtel Ibis au Port du Rhin (à d.)
Crédit photo : Wikipedro / Nicoleon / Wikimedia Commons / CC BY-SA 3.0

Le Président Obama dans sa limousine au cœur de Strasbourg, des policiers à chaque carrefour, une manifestation qui dégénère... Le sommet de l'OTAN de 2009 a laissé des traces dans les mémoires des Alsaciens.

Un événement historique : voilà comment était annoncé et présenté ce sommet des pays composant l'OTAN. Organisé conjointement à Strasbourg et Kehl (avec également une incursion àBaden-Baden) durant deux jours, ce sommet aura permis notamment à la France de réintégrer le commandement militaire de l'Organsiation après l'avoir quitté en 1996.

Strasbourg paralysée

Ce dont se souviennent les Alsaciens - et surtout les Strasbourgeois - ce sont surtout les mesures de sécurités drastiques qui ont accompagné l'événement : mise en place de zones de sécurité au cente-ville et dans plusieurs quartiers, omniprésence des militaires et policiers, rondes d'hélicoptères dans le ciel, installation de batteries de missiles antiaériennes en plein Strasbourg...

Ce fut également dans le cadre de ce sommet que le Président Barack Obama, fraîchement élu aux Etats-Unis, réalisa son premier déplacement sur le sol français et allemand

Strasbourg défigurée

Mais ce sommet reste également dans les mémoires en raison des nombreux débordements qui avaient émaillé la manifestation anticapitaliste organisée par des syndicats et des partis politiques. C'est au coeur du quartier du Port du Rhin que les heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre.

La présence de black-blocs (manifestants ultra violents) a débouché sur la destruction de plusieurs bâtiments comme l'ancien poste de douane, l'office de tourisme, une pharmacie et l'hôtel Ibis.