Actualités régionales et nationales

SCHILTIGHEIM | Des élèves de maternelle moyenne section et de BTS plantent ensemble des choux à choucroute !

29 mai 2019 à 16h42 Par Pierre Maurer
Par binômes, qu'ils aient 4 ou 17 ans, les gestes pour planter sont les mêmes
Crédit photo : PM/RDL

Quand des lycéens viennent dans le jardin d'une école maternelle pour y planter et récolter des choux à choucroute... La scène peut surprendre mais pas à Schiltigheim ou une vingtaine d'élèves de moyenne section et de CAP se côtoient. Une initiative originale, bénéfique aux petits comme aux plus grands.

Située à deux pas de la friche des anciennes brasseries Schutzenberger, la maternelle du parc du château se fond dans la verdure. Les bâtiments sont entourés d'arbres et d'herbe.

Ce cadre, les élèves de petite et moyenne section de la professeure des écoles Laurence Fischer en profitent quotidiennement. Ils disposent d'un poulailler, de plusieurs plate-bandes pour jardiner... Tout ce qu'il manquait aux élèves de CAP du lycée Briand, intéressés eux pour cultiver, transformer et cuisiner du chou. Alors, ce lundi, petits et grands ont replanté ensemble les premiers choux à choucroute qui avaient commencé à grandir dans des godets.

Une expérience agricole et transgénérationnelle

Les élèves de CAP aident les tout-petits à mettre en terre les plants de chou dans le jardin de l'école. Une leçon de chose qui permet aux grands d'aider les petits dans leurs gestes, en leur expliquant comment procéder... Le tout dans le calme et l'écoute réciproque !

En définitive, c'est une idée folle et pas banale qu'ont eu des lycéens du CAP Employés de vente spécialisée option A (Produits alimentaires) du lycée professionnel Aristide-Briand (Schiltigheim). Après avoir appris à déguster fromages, pains et macarons, ils s'attaquent à la traditionnelle choucroute et cherchent à la revisiter.

Première étape pour eux, faire pousser des choux à choucroute. Le lycée Aristide Briand n'offrant pas beaucoup d'espace vert pour l'opération, l'école maternelle du Château a été associée. L'espace est trouvé, et les enfants, petits et grands, découvriront ensemble un légume emblématique d'Alsace. Viendra ensuite, à l'automne, l'heure de la récolte.

Retour ensuite au lycée pour assurer la lacto-fermentation en saumure avec la filière bio-industrie du lycée qui relève un nouveau défi après le challenge de la fabrication du yaourt et de la bière.

Une fois prête, la choucroute "lycée Aristide-Briand" descendra d'un étage pour rejoindre les cuisines des élèves en baccalauréat cuisine, charge à eux d'élaborer des recettes multi culturelle à base de choucroute. Destination finale : une dégustation dans le restaurant d'application orchestrée par les élèves du baccalauréat professionnel commercialisation et service en restauration.