Actualités régionales et nationales

SOCIAL | Les ambulances privées à vitesse d'escargot

25 octobre 2018 à 08h41 Par Pierre Maurer
Deux colonnes d'ambulances sont parties de Brumath (au nord) et de Dorlisheim (à l'ouest) pour rejoindre Strasbourg
Crédit photo : DR/Facebook ITBR 67

Les ambulanciers privés manifestent, ce jeudi matin, aux abords de l'Eurométropole. Plus de 150 véhicules convergent vers le parc de l'Etoile pour dénoncer l'application de l'article 80 de la Loi de financement de la sécurité sociale qui marquerait une dégradation du service.

Il était 5h ce matin lorsque des rassemblements se sont formés à Dorlisheim, Brumath et dans le quartier de Hautepierre à Strasbourg. Les ambulanciers privés sont en colère et ils le montrent sur les routes bas-rhinoises ce matin.

Les petites sociétés de transports sanitaires dénoncent, depuis le 1er octobre dernier, l'application de l'article 80 de la Loi de financement de la sécurité sociale. Cet article marquerait 'une forte dégradation du service". 


Avant la réforme, les transporteurs sanitaires traitaient directement avec la CPAM pour l'attribution d'une part des courses. Mais ce sont maintenant les hôpitaux qui signent des contrats avec eux et les rémunèrent. D'où la crainte, pour les petites entreprises, qui n’ont parfois qu’un véhicule, de ne pas réussir à s’aligner sur les grandes sociétés pour décrocher des contrats.

Les ambulances convergent désormais vers les accès à la capitale alsacienne. Ils se rassembleront ensuite parc de l'Etoile avant de converger, en fin de matinée, vers la place de la République.

Des difficultés de circulation sont à prévoir tant sur le réseau autoroutier que sur le réseau de desserte au centre-ville ainsi que sur certaines lignes de bus interurbaines.