Actualités régionales et nationales

VITICULTURE | « Hopla », la nouvelle gamme de vins d'Alsace de la cave Bestheim, casse les codes pour séduire une nouvelle clientèle

05 avril 2019 à 09h25 Par Pierre Maurer
La gamme « Hopla » se décline autour de cinq références, proposées à l'unité ou en coffret
Crédit photo : PM / RDL

La cave Bestheim lance ces jours-ci une nouvelle gamme de vins élaborés et présentés de façon inédite. Bouteilles opaques, sans référence directe aux cépages, partenariat avec des artistes biens connus... Une petite révolution qui espère arriver jusqu'aux verres de nouveaux clients.

Bestheim, c'est une des caves coopératives incontournables d'Alsace. Elle représente 450 producteurs et une production de 13 à 15M de bouteilles, dont la moitié de crémant. Fort de son succès, notamment à l'export, elle lance ce printemps une nouvelle gamme intitulée « Hopla ».

Une gamme et des vins pour « casser les codes »

5 bouteilles composent cette gamme « Hopla »: du crémant brut, un crémant rosé, un blanc sec, un blanc moelleux et un rouge charpenté. Des titres bien loin des appellations classiques... mais totalement assumés pour Pierre-Olivier Baffrey, président de Bestheim

INTERVIEW | Pierre-Olivier Baffrey

Six mois de travail ont été nécessaires pour développer cet ensemble de références qui présente des vins spécifiques, destinés à des consommateurs qui ne connaissent pas ou peu les vins d'Alsace. « Nous présentons le savoir-faire alsacien d’une manière différente » argumente Pierre-Olivier Baffrey.

Partenariats inédits

Pour renforcer sa visibilité et donner une originalité supplémentaire aux bouteilles, Bestheim s'est rapprochés des frères Gaston et Sylvain Kopferschmitt, co-crétaeurs de l'univers Bretzel Airlines.
Le duo, habitué à revisiter des symboles alsaciens et de la culture populaire, a pris le parti de proposer des bouteilles « sleevées », c'est à dire entièrement recouvertes d'une pellicule présentant un design original.

INTERVIEW | Sylvain Kopferschmitt

L'univers graphique proposé reprend une trame commune (une pluie de losanges) puis les univers sont déclinés grâce à des couleurs différentes, des symboles différents et des petits éléments empruntés à l'univers Bretzel Airlines

INTERVIEW | Sylvain Kopferschmitt

Par ailleurs, en scannant un flashcode présent sur les bouteilles, on pourra visualiser des vidéos mettant en scène l'animateur Nicolas Rieffel.

Les bouteilles peuvent être achetées à l'unité ou bien dans un coffret présenté comme un objet collector.

A ECOUTER Le reportage diffusé dans notre édition du 4 avril
Écouter le podcast