L'info people

La caissière d'un supermarché a permis à six clients d'économiser… 9.700 euros !

S'ils voulaient pouvoir gâter gratuitement leurs proches pour les fêtes de fin d'année, ils vont être bien déçus... La semaine dernière, sept personnes ont été interpellées dans un magasin du centre commercial de Blagnac, situé en Haute-Garonne. La raison ? Ils avaient monté une arnaque bien rodée, comme le rapporte 20 Minutes. Trois couples se sont rendus dans ce centre commercial pour y faire leurs courses. Au moment de passer en caisse, ils ont choisi celle de leur complice.La caissière ? Une jeune femme de 22 ans, qui a délibérément scanné un article sur trois lors du passage en caisse de ses six personnes. Parmi les articles "oubliés" : plusieurs matériels de Hi-Fi notamment. Et la ristourne était plutôt juteuse. Nos confrères de 20 Minutes rapportent que les trois couples ont, en effet, dépensé que 300 euros, alors que leurs chariots sont estimés à 10.000 euros ! Un gain de 9.700 euros donc, qui n'est pas passé inaperçu. La caissière ainsi que les six clients ont été interpellés et placés en garde à vue par le groupe d'appui judiciaire de la sûreté départementale de la police nationale.Le lundi 17 décembre, ils ont été jugés par le tribunal correctionnel de Toulouse, expliquent nos confrères de 20 Minutes. Résultat ? Les sept prévenus ont été condamnés à six mois de prison ferme et cinq d'entre eux sont en détention. Pour Noël, leurs proches n'auront donc pas plus de cadeau et devront aller les voir derrière les barreaux... La caissière d'un supermarché a permis à trois clients d'économiser... 9.700 euros ! © Pixabay 18 décembre 2018

VIDEO. "Je pleure à la télé" : au bord des larmes, Bigflo évoque son parcours artistique inespéré

Bigflo et Oli sont très reconnaissants envers leur public. Le mardi 18 décembre, les deux rappeurs étaient invités dans C à Vous présenté par Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5, et sont revenus sur leur parcours professionnel, le sourire aux lèvres et pleins d'émotion. La production a diffusé des images d'un de leurs concerts, durant lequel Oli rend hommage à son frère, sous les applaudissements de la foule venue les voir chanter sur scène. Sur le plateau de l'émission, Bigflo s'est montré très touché par ce moment.Au bord des larmes, l'interprète de Dommage et Papa a réagi à ces images, sans fard : "La honte, je pleure à la télé", a-t-il lancé. Le "poète sensible", comme il s'est décrit avec humour, à l'inverse de son frère qui montre moins ses émotions, est ensuite revenu, avec fierté, sur ce parcours artistique inespéré. "Ce qu'il faut se rendre compte c'est que ça nous paraissait impossible. Pour deux petits mecs de Toulouse. On n'a pas la tronche qu'il faut, on n'avait pas la famille. On n'a aucun contact dans le rap, zéro. On est arrivé comme ça, juste avec l'envie de réussir dans la musique, et de voir ça aujourd'hui, ça me fait bizarre", a-t-il raconté. Un discours très émouvant. Bigflo et Oli sont très reconnaissants envers leur public. Le mardi 18 décembre, les deux rappeurs étaient invités dans C à Vous présenté par Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5, et sont revenus sur leur parcours professionnel, le sourire aux lèvres et pleins d'émotion. La production a diffusé des images d'un de leurs concerts, durant lequel Oli rend hommage à son frère, sous les applaudissements de la foule venue les voir chanter sur scène. Sur le plateau de l'émission, Bigflo s'est montré très touché par ce moment.Au bord des larmes, l'interprète de Dommage et Papa a réagi à ces images, sans fard : "La honte, je pleure à la télé", a-t-il lancé. Le "poète sensible", comme il s'est décrit avec humour, à l'inverse de son frère qui montre moins ses émotions, est ensuite revenu, avec fierté, sur ce parcours artistique inespéré. "Ce qu'il faut se rendre compte c'est que ça nous paraissait impossible. Pour deux petits mecs de Toulouse. On n'a pas la tronche qu'il faut, on n'avait pas la famille. On n'a aucun contact dans le rap, zéro. On est arrivé comme ça, juste avec l'envie de réussir dans la musique, et de voir ça aujourd'hui, ça me fait bizarre", a-t-il raconté. Un discours très émouvant.
18 décembre 2018

PHOTO. Angie Vu Ha, la compagne de Samuel Le Bihan, splendide en bikini seulement quatre mois après son accouchement

La famille de Samuel Le Bihan s'est agrandie cet été. Souvenez-vos, sa compagne Angie Vu Ha a accouché d'une petite fille, le 13 août dernier. La DJette vietnamienne a donné vie à un adorable bébé qu'elle et son compagnon ont décidé de prénommer Emma-Rose. Quatre mois après cet heureux événement, toute la petite famille profite actuellement de vacances, bien loin de la France.Au début du mois de décembre, les deux tourtereaux se sont envolés avec leur petite fille pour les Bermudes, des îles de rêve situées au large de l'Amérique du Nord, perdues en plein Océan Atlantique. Samuel Le Bihan et Angie Vu Ha profitent de vacances pour se ressourcer, quatre mois après la venue de leur bébé. Sur Instagram, Angie Vu Ha a partagé plusieurs photos de son séjour où elle prend la pose avec sa fille Emma-Rose, alors que toutes les deux sont allongées sur le lit.Dimanche 16 novembre, l'ex-playmate de 31 ans a partagé un autre cliché d'elle, bien plus sexy cette fois-ci. Angie Vu Ha a publié une photo d'elle, en train de prendre la pose dans un miroir, vêtue d'un maillot de bain violet. "Première photo de moi en bikini après ma grossesse" peut-on lire en légende. Ventre plat et taille fine, quatre mois seulement après avoir donné la vie, la jeune maman est une véritable bombe ! Une silhouette de rêve que les internautes n'ont pas manqué de complimenter dans les commentaires. Angie Vu Ha pose en bikini © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha cajole sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Emma-Rose, la fille d'Angie Vu Ha et Samuel Le Bihan © Instagram / Angie Vu Ha La famille de Samuel Le Bihan s'est agrandie cet été. Souvenez-vos, sa compagne Angie Vu Ha a accouché d'une petite fille, le 13 août dernier. La DJette vietnamienne a donné vie à un adorable bébé qu'elle et son compagnon ont décidé de prénommer Emma-Rose. Quatre mois après cet heureux événement, toute la petite famille profite actuellement de vacances, bien loin de la France.Au début du mois de décembre, les deux tourtereaux se sont envolés avec leur petite fille pour les Bermudes, des îles de rêve situées au large de l'Amérique du Nord, perdues en plein Océan Atlantique. Samuel Le Bihan et Angie Vu Ha profitent de vacances pour se ressourcer, quatre mois après la venue de leur bébé. Sur Instagram, Angie Vu Ha a partagé plusieurs photos de son séjour où elle prend la pose avec sa fille Emma-Rose, alors que toutes les deux sont allongées sur le lit.Dimanche 16 novembre, l'ex-playmate de 31 ans a partagé un autre cliché d'elle, bien plus sexy cette fois-ci. Angie Vu Ha a publié une photo d'elle, en train de prendre la pose dans un miroir, vêtue d'un maillot de bain violet. "Première photo de moi en bikini après ma grossesse" peut-on lire en légende. Ventre plat et taille fine, quatre mois seulement après avoir donné la vie, la jeune maman est une véritable bombe ! Une silhouette de rêve que les internautes n'ont pas manqué de complimenter dans les commentaires. Angie Vu Ha pose en bikini © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha cajole sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Emma-Rose, la fille d'Angie Vu Ha et Samuel Le Bihan © Instagram / Angie Vu Ha
18 décembre 2018

PHOTOS. Trop chou, Kim Kardashian et sa fille North West improvisent une séance photos ensemble

Kim Kardashian et sa fille North West sont visiblement plus complices que jamais. Mère et fille ont décidé de se lancer dans une séance photos improvisée, comme on peut le découvrir sur le compte Instagram de la star de télé-réalité américaine, mardi 18 décembre. Kim Kardashian a partagé quatre photos du shooting, sur lesquelles elle prend la pose dans une robe très mini en satin blanc.Cheveux lâchés et ondulés, la mère de famille de 38 ans sourit à l'objectif, au côté de sa jeune fille, qui porte elle une robe à froufrous. Sur le dernier cliché, mère et famille prennent la pose en se prenant dans les bras. "Moi et ma meilleure amie" a écrit en légende la célèbre influenceuse sur son compte Instagram. "North est venue me voir sur mon shooting et m'a dit : 'Maman est-ce qu'on peut faire une séance photos juste toi et moi ?'" explique-t-elle."J'ai suivi ses poses et ses directions et voilà le résultat ! J'avais toujours rêvé d'avoir une fille et elle est parfaite" poursuit Kim Kardashian sur Instagram. Il faut dire que North West est une habituée des photographes, elle qui a déjà défilé pour la Fashion Week. Une adorable séance photos qui témoigne de la belle complicité qui lie Kim Kardashian et sa fille de 5 ans. Souvenez-vous, en novembre dernier, l'épouse de Kanye West s'était laissée maquiller par North West... pour un résultat certes catastrophique mais surtout très drôle ! View this post on Instagram Me & my bff! North came to visit me on set & said momma can we do a photo shoot together just me & you! I followed her poses & direction so here it is! I always dreamed of having a baby girl & she’s perfect! A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on Dec 18, 2018 at 6:57am PST Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et Kanye West © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian North West © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian dans les rues avec sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian en famille © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et ses enfants © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North West sont visiblement plus complices que jamais. Mère et fille ont décidé de se lancer dans une séance photos improvisée, comme on peut le découvrir sur le compte Instagram de la star de télé-réalité américaine, mardi 18 décembre. Kim Kardashian a partagé quatre photos du shooting, sur lesquelles elle prend la pose dans une robe très mini en satin blanc.Cheveux lâchés et ondulés, la mère de famille de 38 ans sourit à l'objectif, au côté de sa jeune fille, qui porte elle une robe à froufrous. Sur le dernier cliché, mère et famille prennent la pose en se prenant dans les bras. "Moi et ma meilleure amie" a écrit en légende la célèbre influenceuse sur son compte Instagram. "North est venue me voir sur mon shooting et m'a dit : 'Maman est-ce qu'on peut faire une séance photos juste toi et moi ?'" explique-t-elle."J'ai suivi ses poses et ses directions et voilà le résultat ! J'avais toujours rêvé d'avoir une fille et elle est parfaite" poursuit Kim Kardashian sur Instagram. Il faut dire que North West est une habituée des photographes, elle qui a déjà défilé pour la Fashion Week. Une adorable séance photos qui témoigne de la belle complicité qui lie Kim Kardashian et sa fille de 5 ans. Souvenez-vous, en novembre dernier, l'épouse de Kanye West s'était laissée maquiller par North West... pour un résultat certes catastrophique mais surtout très drôle ! View this post on Instagram Me & my bff! North came to visit me on set & said momma can we do a photo shoot together just me & you! I followed her poses & direction so here it is! I always dreamed of having a baby girl & she’s perfect! A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on Dec 18, 2018 at 6:57am PST Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et Kanye West © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian North West © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian dans les rues avec sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian en famille © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et ses enfants © Instagram / Kim Kardashian
18 décembre 2018

PHOTOS. La famille royale de Suède au grand complet pour les 75 ans de la reine

Sa Majesté fête son anniversaire en grande pompe, entourée de ses proches ! La reine Silvia de Suède aura 75 ans le 23 décembre prochain, la veille de Noël. Si certains superstitieux craignent de célébrer leur anniversaire en avance, la famille royale, elle, a décidé de fêter l'événement le mardi 18 décembre. Pour l'occasion, la princesse Victoria, la princesse Estelle, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia, le prince Carl Philip, et la princesse Madeleine étaient aux côtés de la reine Silvia de Suède, au théâtre Oscar à Stockholm.La famille royale de Suède a posé fièrement, le sourire aux lèvres, dans l'enceinte du théâtre. La sublime reine Silvia de Suède était vêtue d'un magnifique tailleur rose fuchsia boutonné, accessoirisé d'une broche, de boucles d'oreilles et d'un collier de perles. Ne laissant rien au hasard, Silvia de Suède était chaussée de talons assortis à sa tenue, sur ses collants noirs. Maquillée d'un rouge à lèvres et parfaitement coiffée, elle est apparue particulièrement élégante.Lors du shooting, la reine Silvia de Suède tenait la main de sa petite-fille, la princesse Estelle, elle-même vêtue d'une petite robe rose poudré à croquer, enfilée sur des collants blancs. Coiffée d'un petit noeud dans les cheveux, la fillette de 6 ans était absolument ravissante ! La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Estelle, la reine Silvia - La famille royale de Suède à son arrivée au séminaire pour l © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav et la princesse Sof © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage Sa Majesté fête son anniversaire en grande pompe, entourée de ses proches ! La reine Silvia de Suède aura 75 ans le 23 décembre prochain, la veille de Noël. Si certains superstitieux craignent de célébrer leur anniversaire en avance, la famille royale, elle, a décidé de fêter l'événement le mardi 18 décembre. Pour l'occasion, la princesse Victoria, la princesse Estelle, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia, le prince Carl Philip, et la princesse Madeleine étaient aux côtés de la reine Silvia de Suède, au théâtre Oscar à Stockholm.La famille royale de Suède a posé fièrement, le sourire aux lèvres, dans l'enceinte du théâtre. La sublime reine Silvia de Suède était vêtue d'un magnifique tailleur rose fuchsia boutonné, accessoirisé d'une broche, de boucles d'oreilles et d'un collier de perles. Ne laissant rien au hasard, Silvia de Suède était chaussée de talons assortis à sa tenue, sur ses collants noirs. Maquillée d'un rouge à lèvres et parfaitement coiffée, elle est apparue particulièrement élégante.Lors du shooting, la reine Silvia de Suède tenait la main de sa petite-fille, la princesse Estelle, elle-même vêtue d'une petite robe rose poudré à croquer, enfilée sur des collants blancs. Coiffée d'un petit noeud dans les cheveux, la fillette de 6 ans était absolument ravissante ! La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Estelle, la reine Silvia - La famille royale de Suède à son arrivée au séminaire pour l © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav et la princesse Sof © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage
18 décembre 2018

Miss France 2019 envisage de rester célibataire, Bernard de la Villardière se confie sur son cancer : toute l'actu du 18 décembre

Sacrée Miss France 2019 le samedi 15 décembre dernier, Vaimalama Chaves s'apprête à mener une nouvelle vie. Entre interviews, voyages et représentations... la reine de beauté va vivre une année à 100 à l'heure. Son emploi du temps lui laissera d'ailleurs peu de place pour un petit ami. Consciente de cette contrainte, Vaimalama Chaves s'est confiée dans les colonnes de Télé Star en kiosques le lundi 24 décembre prochain. "Je vais mettre ma vie personnelle entre parenthèses", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter qu'elle resterait célibataire : "Je ne peux pas me permettre de me consacrer à un petit ami." La jeune femme de 24 ans se dit désormais "mariée à la France entière".En fin d'année 2017, Bernard de la Villardière a dû lutter contre un cancer dont il a été opéré à deux reprises. Pendant de longs mois, l'animateur de M6 a eu "peur" de rendre public sa maladie. Pour les besoins de l'émission Cap Horn, diffusée sur sa chaîne le lundi 17 décembre, Bernard de la Villardière a accepté de se confier sur cette période douloureuse. "Il se trouve que j'ai eu un pépin de santé récemment, qui aurait pu avoir des conséquences graves. Ça a fait qu'il y a une petite lumière rouge qui s'est mise dans mon crâne pendant quelques temps", a-t-il expliqué non sans émotion lors d'une interview.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Considéré comme l'un des coiffeurs les plus en vogue d'Hollywood, Oribe Canales est mort à l'âge de 62 ans. Sur Instagram, Céline Dion a salué la mémoire d'un "vrai artiste", "un coiffeur extraordinaire". Du côté de la polémique autour de l'héritage de Johnny Hallyday, la justice a décidé de geler 37,5% des royalties du rocker, suite à la demande de David Hallyday et Laura Smet. Enfin, le lundi 17 décembre, Neymar a souhaité un joyeux anniversaire à son coéquipier du PSG, Kylian Mbappé. Le problème ? La star brésilienne avait simplement trois jours d'avance... Miss France 2019 / Bernard de la Villardière © Jean-Claude Cohen - KCS PRESSE / M6 Vaimalama Chaves Miss France 2019 en tournée médiatique à Paris le 17 décembre 2018 © Jean-Claude Cohen/KCS PRESSE Bernard de la Villardière évoque avec émotion son opération du cancer dans Cap Horn © M6 Céline Dion quitte Le Royal Monceau pour un concert à Berlin, le 23 Juillet, à Paris © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Neymar a fêté l'anniversaire de Kylian Mbappé un peu trop à l'avance © instagram Sacrée Miss France 2019 le samedi 15 décembre dernier, Vaimalama Chaves s'apprête à mener une nouvelle vie. Entre interviews, voyages et représentations... la reine de beauté va vivre une année à 100 à l'heure. Son emploi du temps lui laissera d'ailleurs peu de place pour un petit ami. Consciente de cette contrainte, Vaimalama Chaves s'est confiée dans les colonnes de Télé Star en kiosques le lundi 24 décembre prochain. "Je vais mettre ma vie personnelle entre parenthèses", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter qu'elle resterait célibataire : "Je ne peux pas me permettre de me consacrer à un petit ami." La jeune femme de 24 ans se dit désormais "mariée à la France entière".En fin d'année 2017, Bernard de la Villardière a dû lutter contre un cancer dont il a été opéré à deux reprises. Pendant de longs mois, l'animateur de M6 a eu "peur" de rendre public sa maladie. Pour les besoins de l'émission Cap Horn, diffusée sur sa chaîne le lundi 17 décembre, Bernard de la Villardière a accepté de se confier sur cette période douloureuse. "Il se trouve que j'ai eu un pépin de santé récemment, qui aurait pu avoir des conséquences graves. Ça a fait qu'il y a une petite lumière rouge qui s'est mise dans mon crâne pendant quelques temps", a-t-il expliqué non sans émotion lors d'une interview.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Considéré comme l'un des coiffeurs les plus en vogue d'Hollywood, Oribe Canales est mort à l'âge de 62 ans. Sur Instagram, Céline Dion a salué la mémoire d'un "vrai artiste", "un coiffeur extraordinaire". Du côté de la polémique autour de l'héritage de Johnny Hallyday, la justice a décidé de geler 37,5% des royalties du rocker, suite à la demande de David Hallyday et Laura Smet. Enfin, le lundi 17 décembre, Neymar a souhaité un joyeux anniversaire à son coéquipier du PSG, Kylian Mbappé. Le problème ? La star brésilienne avait simplement trois jours d'avance... Miss France 2019 / Bernard de la Villardière © Jean-Claude Cohen - KCS PRESSE / M6 Vaimalama Chaves Miss France 2019 en tournée médiatique à Paris le 17 décembre 2018 © Jean-Claude Cohen/KCS PRESSE Bernard de la Villardière évoque avec émotion son opération du cancer dans Cap Horn © M6 Céline Dion quitte Le Royal Monceau pour un concert à Berlin, le 23 Juillet, à Paris © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Neymar a fêté l'anniversaire de Kylian Mbappé un peu trop à l'avance © instagram
18 décembre 2018

Meghan Markle : un royal tour avec son bébé déjà programmé pour 2019

Après un royal wedding riche en émotions en mai dernier, le prince Harry et Meghan Markle attendent un heureux événement. Comme annoncé par le palais de Kensington le 15 octobre dernier, Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, est enceinte. Si la date précise de la naissance du bébé n'a pas été révélée, le royal baby est attendu pour le printemps prochain, supposément entre mars et avril.Avec la venue de ce futur royal baby, Meghan Markle et le prince Harry ont décidé de décaler leur royal tour en Amérique du Nord. Au lieu de se rendre aux Etats-Unis et au Canada au printemps 2019, le couple royal voyagera à l'automne. Meghan Markle retournera donc dans son pays d'origine, ainsi qu'au Canada, où se déroulaient par ailleurs les tournages de la série Suits.Un voyage en familleLe royal tour se fera après le congé de maternité de Meghan Markle, soit environ six mois après son accouchement, comme l'ont confié des sources proches de la famille royale britannique au magazine Vanity Fair. Pour sa première grossesse, l'Américaine de 37 ans devrait prendre plusieurs semaines de repos, si ce n'est plusieurs mois. Bien évidemment, Meghan Markle et le prince Harry voyageront avec leur nouveau-né, un petit bout qui devrait alors être âgé d'environ six mois.Tout comme leur précédent royal tour en Océanie, cette nouvelle tournée en Amérique du Nord devrait être chargée. Par ailleurs, il y a de grandes chances pour que Meghan Markle en profite pour rendre visite à sa mère, Doria Ragland, qui vit à Los Angeles. Quant à son père, Meghan Markle pourra aussi lui rendre visite si elle le souhaite. Nul doute que Thomas Markle va espérer recevoir une visite de sa fille, lui qui a récemment déclaré être "très déçu" de ne pas avoir de nouvelles d'elle depuis son mariage avec le prince Harry. L'occasion aussi peut-être pour lui de rencontrer son petit-fils ou sa petite-fille. L'année 2019 s'annonce riche en émotions ! Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une céré © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visitent le parc comm © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Après un royal wedding riche en émotions en mai dernier, le prince Harry et Meghan Markle attendent un heureux événement. Comme annoncé par le palais de Kensington le 15 octobre dernier, Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, est enceinte. Si la date précise de la naissance du bébé n'a pas été révélée, le royal baby est attendu pour le printemps prochain, supposément entre mars et avril.Avec la venue de ce futur royal baby, Meghan Markle et le prince Harry ont décidé de décaler leur royal tour en Amérique du Nord. Au lieu de se rendre aux Etats-Unis et au Canada au printemps 2019, le couple royal voyagera à l'automne. Meghan Markle retournera donc dans son pays d'origine, ainsi qu'au Canada, où se déroulaient par ailleurs les tournages de la série Suits.Un voyage en familleLe royal tour se fera après le congé de maternité de Meghan Markle, soit environ six mois après son accouchement, comme l'ont confié des sources proches de la famille royale britannique au magazine Vanity Fair. Pour sa première grossesse, l'Américaine de 37 ans devrait prendre plusieurs semaines de repos, si ce n'est plusieurs mois. Bien évidemment, Meghan Markle et le prince Harry voyageront avec leur nouveau-né, un petit bout qui devrait alors être âgé d'environ six mois.Tout comme leur précédent royal tour en Océanie, cette nouvelle tournée en Amérique du Nord devrait être chargée. Par ailleurs, il y a de grandes chances pour que Meghan Markle en profite pour rendre visite à sa mère, Doria Ragland, qui vit à Los Angeles. Quant à son père, Meghan Markle pourra aussi lui rendre visite si elle le souhaite. Nul doute que Thomas Markle va espérer recevoir une visite de sa fille, lui qui a récemment déclaré être "très déçu" de ne pas avoir de nouvelles d'elle depuis son mariage avec le prince Harry. L'occasion aussi peut-être pour lui de rencontrer son petit-fils ou sa petite-fille. L'année 2019 s'annonce riche en émotions ! Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une céré © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visitent le parc comm © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Une actrice américaine révèle avoir vécu une romance en secret avec Woody Allen à 16 ans

Une femme qui prétend avoir vécu une relation cachée avec Woody Allen sort du silence. L'actrice et mannequin prénommée Babi Christina Engelhardt s'est confiée à The Hollywood Reporter. Elle raconte avoir commencé cette liaison secrète avec le cinéaste à l'âge de 16 ans, en 1976, pendant huit ans, alors que lui était âgé de 41 ans. Le réalisateur avait remarqué la jeune fille au restaurant Elaine de New York. Sur sa table, il avait laissé son numéro de téléphone avec écrit : "Puisque vous avez signé assez d'autographes, voici le mien!". Il l'avait ensuite invitée à son penthouse de la Cinquième Avenue, sans même lui demander son âge, mais le top model lui avait bien précisé qu'elle était encore lycéenne. En quelques semaines, ils sont devenus plus intimes.D'après Babi Christina Engelhardt, ils ont alors entretenu une romance en cachette. Maintenant âgée de 59 ans, la comédienne reconnait avoir été fière de son adolescence en tant qu'héroïne qui réussit à séduire un "génie célèbre". A l'ère de post #Metoo, loin d'elle l'idée d'accuser Woody Allen de quoi que ce soit. "Je n'attaque pas Woody", précise-t-elle. Et d'ajouter : "Ce qui m'a fait parler, c'est que je pensais pouvoir donner un point de vue." Pour elle, il s'agit d'évoquer "son histoire d'amour." "Cela m'a fait qui je suis. Je ne regrette rien", tient-elle à souligner. Christina Engelhardt a rédigé deux volumes de mémoires inédits, dont le deuxième est consacré à son histoire avec Woody Allen. Elle le décrit alors comme un grand homme, dont elle n'a jamais vraiment repoussé les avances. Woody Allen - Conférence de presse avec les acteurs du film "Wonder Wheel" à New York. Le 14 octobre © Action Press / Bestimage Tournage du film de Woody Allen dans le quartier de Greenwich Village à New York. Le 19 septembre 20 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen et sa fille Manzie Tio sur le tournage du nouveau film du réalisateur à New York. Le 021 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen - Tournage du film de W. Allen à Central Park le, New York le 26 septembre 2017 © Charles Guerin / Bestimage USA Woody Allen - Acteurs sur le tournage du nouveau film de W. Allen à New York, le 10 octobre 2017. © Backgrid USA / Bestimage Une femme qui prétend avoir vécu une relation cachée avec Woody Allen sort du silence. L'actrice et mannequin prénommée Babi Christina Engelhardt s'est confiée à The Hollywood Reporter. Elle raconte avoir commencé cette liaison secrète avec le cinéaste à l'âge de 16 ans, en 1976, pendant huit ans, alors que lui était âgé de 41 ans. Le réalisateur avait remarqué la jeune fille au restaurant Elaine de New York. Sur sa table, il avait laissé son numéro de téléphone avec écrit : "Puisque vous avez signé assez d'autographes, voici le mien!". Il l'avait ensuite invitée à son penthouse de la Cinquième Avenue, sans même lui demander son âge, mais le top model lui avait bien précisé qu'elle était encore lycéenne. En quelques semaines, ils sont devenus plus intimes.D'après Babi Christina Engelhardt, ils ont alors entretenu une romance en cachette. Maintenant âgée de 59 ans, la comédienne reconnait avoir été fière de son adolescence en tant qu'héroïne qui réussit à séduire un "génie célèbre". A l'ère de post #Metoo, loin d'elle l'idée d'accuser Woody Allen de quoi que ce soit. "Je n'attaque pas Woody", précise-t-elle. Et d'ajouter : "Ce qui m'a fait parler, c'est que je pensais pouvoir donner un point de vue." Pour elle, il s'agit d'évoquer "son histoire d'amour." "Cela m'a fait qui je suis. Je ne regrette rien", tient-elle à souligner. Christina Engelhardt a rédigé deux volumes de mémoires inédits, dont le deuxième est consacré à son histoire avec Woody Allen. Elle le décrit alors comme un grand homme, dont elle n'a jamais vraiment repoussé les avances. Woody Allen - Conférence de presse avec les acteurs du film "Wonder Wheel" à New York. Le 14 octobre © Action Press / Bestimage Tournage du film de Woody Allen dans le quartier de Greenwich Village à New York. Le 19 septembre 20 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen et sa fille Manzie Tio sur le tournage du nouveau film du réalisateur à New York. Le 021 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen - Tournage du film de W. Allen à Central Park le, New York le 26 septembre 2017 © Charles Guerin / Bestimage USA Woody Allen - Acteurs sur le tournage du nouveau film de W. Allen à New York, le 10 octobre 2017. © Backgrid USA / Bestimage
18 décembre 2018

PHOTOS. Laetitia Milot, Christophe Maé, Teddy Riner... Les people fêtent Noël à Disneyland

Les stars fêtent Noël en avance. Laetitia Milot, Teddy Riner et son épouse, Christophe Maé ou encore Didier Deschamps étaient présents au parc Disneyland Paris le 17 décembre pour une journée toute spéciale. Avec leurs proches, ils ont pu profiter du parc, de ses attractions mais aussi et surtout de tous les personnages phares de l'univers Disney pour prendre quelques clichés souvenirs entourés de leurs enfants visiblement ravis de pouvoir prendre la pose avec Dumbo sans devoir faire la queue. Laetitia Milot et son mari Badri étaient venus avec leur petit Lyana, née en mai dernier.Les deux jeunes parents ne se séparent plus de leur petite fille à qui ils ont donné un prénom digne des plus beaux contes Disney. Ils avaient partagé la signification derrière ce si joli prénom : "Trois jours après la naissance, la petite n'était toujours pas déclarée à la mairie. Si on avait dit Lyana au personnel de l'hôpital, ce n'était pas encore officiel. Surtout, on n'avait pas encore décidé de l'orthographe : avec deux N, un H à la fin, un I, et un Y... On devenait fous ! Seule certitude, Badri et moi aimions tous les deux ce prénom, qui vient du latin lea, qui signifie 'lionne'.", ont-ils déclaré dans une interview accordée à Télé 7 Jours en août dernier. Teddy Riner, sa femme Luthna et leur fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Laelitia Milot, son mari Badri et leur fille Lyana à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © INSTAGRAM/MILOT Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner et son fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © STORYINSTAGRAM/RINER Teddy Riner et sa femme Luthna à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Les stars fêtent Noël en avance. Laetitia Milot, Teddy Riner et son épouse, Christophe Maé ou encore Didier Deschamps étaient présents au parc Disneyland Paris le 17 décembre pour une journée toute spéciale. Avec leurs proches, ils ont pu profiter du parc, de ses attractions mais aussi et surtout de tous les personnages phares de l'univers Disney pour prendre quelques clichés souvenirs entourés de leurs enfants visiblement ravis de pouvoir prendre la pose avec Dumbo sans devoir faire la queue. Laetitia Milot et son mari Badri étaient venus avec leur petit Lyana, née en mai dernier.Les deux jeunes parents ne se séparent plus de leur petite fille à qui ils ont donné un prénom digne des plus beaux contes Disney. Ils avaient partagé la signification derrière ce si joli prénom : "Trois jours après la naissance, la petite n'était toujours pas déclarée à la mairie. Si on avait dit Lyana au personnel de l'hôpital, ce n'était pas encore officiel. Surtout, on n'avait pas encore décidé de l'orthographe : avec deux N, un H à la fin, un I, et un Y... On devenait fous ! Seule certitude, Badri et moi aimions tous les deux ce prénom, qui vient du latin lea, qui signifie 'lionne'.", ont-ils déclaré dans une interview accordée à Télé 7 Jours en août dernier. Teddy Riner, sa femme Luthna et leur fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Laelitia Milot, son mari Badri et leur fille Lyana à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © INSTAGRAM/MILOT Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner et son fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © STORYINSTAGRAM/RINER Teddy Riner et sa femme Luthna à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS
18 décembre 2018

Diam's remercie les jeunes qui ont sauvé une famille "qui lui est chère" de l'incendie qui a touché Malakoff

Samedi 8 décembre, dans la nuit, aux alentours de 1heure du matin, à Malakoff, un appartement du 10e étage de la tour au numéro 36 de la rue Gambetta a pris feu. Heureusement, aucun mort ni blessé n'est à déplorer. Grâce aux pompiers bien sûr mais aussi et surtout à la réactivité de neuf jeunes présents à proximité. En effet, Steb, Adam, Anthony, Sadio, Tiefily, Sami, Kilian, Byblin et Kenny sont intervenus pour aider les personnes à évacuer l'immeuble comme le rapporte Le Parisien. "Les jeunes font plusieurs allers-retours avant l'arrivée des pompiers. Ils descendent des enfants, portent des locataires sur leur dos".Parmi les personnes sauvées par l'intervention de ces neufs jeunes, une famille proche de Diam's. La rappeuse a tenu à remercier le groupe de jeunes héros sur son compte Instagram. "On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement), que lorsqu'ils s'illustrent dans le bien il est important d'en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l'intoxication des dizaines de familles, dont une qui m'est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage. Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité", a-t-elle écrit visiblement pleine de gratitude. View this post on Instagram On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement ), que lorsqu’ils s’illustrent dans le bien il est important d’en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l’intoxication des dizaines de familles, dont une qui m’est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage . Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité. A post shared by Melanie_diams (@melaniediamsofficiel) on Dec 18, 2018 at 12:41am PST DIAM'S - CEREMONIE DES NRJ AWARDS AU PALAIS DES FESTIVALS DE CANNES © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE DIAM'S - AVANT PREMIERE DU FILM " LA MOME " DE OLIVIER DAHAN A PARIS © RACHID BELLAK / BESTIMAGE Samedi 8 décembre, dans la nuit, aux alentours de 1heure du matin, à Malakoff, un appartement du 10e étage de la tour au numéro 36 de la rue Gambetta a pris feu. Heureusement, aucun mort ni blessé n'est à déplorer. Grâce aux pompiers bien sûr mais aussi et surtout à la réactivité de neuf jeunes présents à proximité. En effet, Steb, Adam, Anthony, Sadio, Tiefily, Sami, Kilian, Byblin et Kenny sont intervenus pour aider les personnes à évacuer l'immeuble comme le rapporte Le Parisien. "Les jeunes font plusieurs allers-retours avant l'arrivée des pompiers. Ils descendent des enfants, portent des locataires sur leur dos".Parmi les personnes sauvées par l'intervention de ces neufs jeunes, une famille proche de Diam's. La rappeuse a tenu à remercier le groupe de jeunes héros sur son compte Instagram. "On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement), que lorsqu'ils s'illustrent dans le bien il est important d'en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l'intoxication des dizaines de familles, dont une qui m'est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage. Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité", a-t-elle écrit visiblement pleine de gratitude. View this post on Instagram On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement ), que lorsqu’ils s’illustrent dans le bien il est important d’en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l’intoxication des dizaines de familles, dont une qui m’est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage . Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité. A post shared by Melanie_diams (@melaniediamsofficiel) on Dec 18, 2018 at 12:41am PST DIAM'S - CEREMONIE DES NRJ AWARDS AU PALAIS DES FESTIVALS DE CANNES © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE DIAM'S - AVANT PREMIERE DU FILM " LA MOME " DE OLIVIER DAHAN A PARIS © RACHID BELLAK / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Un braconnier américain condamné à visionner "Bambi" une fois par mois en prison

C'est une sentence qui peut sembler insolite et pourtant. David Berry est un braconnier américain multirécidiviste. Pour ses nombreux crimes, le malfrat a été condamné à un an de prison. Et ce n'est pas tout, un juge de l'Etat du Missouri l'a aussi condamné à visionner régulièrement le mythique film d'animation Bambi, de Walt Disney, datant de 1942.Pendant sa peine d'un an de prison, David Berry devra regarder le long-métrage d'animation au moins une fois par mois. Il "Le premier visionnage devant intervenir avant le 23 décembre 2018, puis être suivi d'au moins un autre visionnage lors de chacun des mois consécutifs de l'incarcération du prévenu" a déclaré le magistrat Robert George, selon le journal Springfield News-Leader.Une sentence qui peut paraître étrange, avant tout car David Berry avait déjà été condamné à une série d'amendes pour des infractions similaires, il était d'ailleurs en sursis. Avec deux autres membres de sa famille, ils ont illicitement tué des centaines de cervidés, sur une période de trois ans. Les services de protection de la nature de l'État du Missouri considèrent l'enquête comme "l'une des plus importantes menées dans l'Etat en matière de braconnage". Le procureur du comté de Lawrence, Don Trotter, a précisé que les animaux ont été tués "de façon illégale, principalement la nuit, pour leur tête, le reste de la dépouille étant abandonné sur place". David Berry Jr. © Lawerence County Sheriff's Office Bambi © Disney C'est une sentence qui peut sembler insolite et pourtant. David Berry est un braconnier américain multirécidiviste. Pour ses nombreux crimes, le malfrat a été condamné à un an de prison. Et ce n'est pas tout, un juge de l'Etat du Missouri l'a aussi condamné à visionner régulièrement le mythique film d'animation Bambi, de Walt Disney, datant de 1942.Pendant sa peine d'un an de prison, David Berry devra regarder le long-métrage d'animation au moins une fois par mois. Il "Le premier visionnage devant intervenir avant le 23 décembre 2018, puis être suivi d'au moins un autre visionnage lors de chacun des mois consécutifs de l'incarcération du prévenu" a déclaré le magistrat Robert George, selon le journal Springfield News-Leader.Une sentence qui peut paraître étrange, avant tout car David Berry avait déjà été condamné à une série d'amendes pour des infractions similaires, il était d'ailleurs en sursis. Avec deux autres membres de sa famille, ils ont illicitement tué des centaines de cervidés, sur une période de trois ans. Les services de protection de la nature de l'État du Missouri considèrent l'enquête comme "l'une des plus importantes menées dans l'Etat en matière de braconnage". Le procureur du comté de Lawrence, Don Trotter, a précisé que les animaux ont été tués "de façon illégale, principalement la nuit, pour leur tête, le reste de la dépouille étant abandonné sur place". David Berry Jr. © Lawerence County Sheriff's Office Bambi © Disney
18 décembre 2018

Le frère de Meghan Markle tente d'apaiser les tensions et lui envoie une touchante carte de voeux

La famille de Meghan Markle veut calmer les choses. Depuis son mariage avec le prince Harry, son père et son frère clament qu'ils n'ont pas eu de nouvelle de la duchesse. Pour essayer de renouer les liens avec l'épouse du prince Harry, Thomas Markle Jr lui a envoyé des cartes de vœux. "J'avais le devoir de contacter à nouveau Meghan avec une carte de Noël personnalisée, a expliqué son frère au DailyMailTV. Je lui ai dit que nous devrions tous mettre nos différences de côté et nous souvenir de la famille que nous avions auparavant.""Je veux lui dire : 'Joyeux Noël à toi et Harry et j'espère que le Père Noël t'apportera tout ce que tu as toujours voulu'", a expliqué le frère de Meghan Markle. Selon lui, les fêtes de fin d'année pourraient être déterminantes dans leur relation. Thomas Markle Jr explique que Meghan Markle "comprendra qu'elle manque quelque chose" après avoir passé Noël avec la famille royale : "Je pense que quand elle verra la différence entre le Noël qu'elle passe au palais sans sa famille autour d'elle, je pense qu'elle se rendra compte qu'il lui manque quelque chose".Le père de Meghan Markle veut aussi calmer le jeu avec sa fille. Dans le cadre d'une interview accordée à la chaîne britannique ITV lundi 17 décembre, le père de Meghan Markle lance en effet un appel à la réconciliation. "Je suis très déçu... Je ne sais pas vraiment pourquoi on reste séparé ainsi. J'essaye toujours de la contacter et je n'y arrive pas, je ne reçois aucune réponse, confie l'homme de 74 ans. Je t'aime très fort, tu es ma fille et j'aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles" (...) Quels que soient nos différends, nous devons être capables de les résoudre, nous sommes de la même famille, alors s'il te plaît contacte-moi. J'espère que cela sera résolu, cela ne peut pas durer pour toujours." Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage La famille de Meghan Markle veut calmer les choses. Depuis son mariage avec le prince Harry, son père et son frère clament qu'ils n'ont pas eu de nouvelle de la duchesse. Pour essayer de renouer les liens avec l'épouse du prince Harry, Thomas Markle Jr lui a envoyé des cartes de vœux. "J'avais le devoir de contacter à nouveau Meghan avec une carte de Noël personnalisée, a expliqué son frère au DailyMailTV. Je lui ai dit que nous devrions tous mettre nos différences de côté et nous souvenir de la famille que nous avions auparavant.""Je veux lui dire : 'Joyeux Noël à toi et Harry et j'espère que le Père Noël t'apportera tout ce que tu as toujours voulu'", a expliqué le frère de Meghan Markle. Selon lui, les fêtes de fin d'année pourraient être déterminantes dans leur relation. Thomas Markle Jr explique que Meghan Markle "comprendra qu'elle manque quelque chose" après avoir passé Noël avec la famille royale : "Je pense que quand elle verra la différence entre le Noël qu'elle passe au palais sans sa famille autour d'elle, je pense qu'elle se rendra compte qu'il lui manque quelque chose".Le père de Meghan Markle veut aussi calmer le jeu avec sa fille. Dans le cadre d'une interview accordée à la chaîne britannique ITV lundi 17 décembre, le père de Meghan Markle lance en effet un appel à la réconciliation. "Je suis très déçu... Je ne sais pas vraiment pourquoi on reste séparé ainsi. J'essaye toujours de la contacter et je n'y arrive pas, je ne reçois aucune réponse, confie l'homme de 74 ans. Je t'aime très fort, tu es ma fille et j'aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles" (...) Quels que soient nos différends, nous devons être capables de les résoudre, nous sommes de la même famille, alors s'il te plaît contacte-moi. J'espère que cela sera résolu, cela ne peut pas durer pour toujours." Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage
18 décembre 2018

PHOTOS. Letizia d'Espagne, étincelante à la soirée de remise des prix ABC

Elle était splendide. Comme le veut la tradition, Letizia d'Espagne et son mari le roi Felipe VI se sont rendus au siège madrilène du quotidien ABC. Chaque année, le quotidien décerne des prix de récompenses aux meilleurs journalistes et articles publiés de l'année.Une cérémonie importante et qui a sa valeur chez nos voisins hispaniques. Pour l'occasion le roi Felipe était habillée d'une smoking classique noir et d'une chemise blanche. La reine d'Espagne avait elle aussi mise sur une tenue classique et très sophistiquée. Elle portait en effet une robe noire à broderies scintillantes. Ceinturée à la taille d'un lien fin, sans manches et à la jupe bouffante, la reine était tout simplement divine.Ce n'était pas la première fois qu'elle portait cette sublime robe. La mère des princesses Leonor et Sofia s'était déjà montrée dans cette robe signée de la styliste Carolina Herrera. Un an plus tôt, elle avait en effet choisi pour accueillir le couple présidentiel israélien à Madrid. Une tenue assurément à propos pour des soirées de grande envergure. Letizia d'Espagne adapte son look avec habilité aux différents endroits et aux différentes occasions dans lesquelles elle se rend en tant que reine. Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE Gregorio Maraon - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE Jesus Fernandez - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE Elle était splendide. Comme le veut la tradition, Letizia d'Espagne et son mari le roi Felipe VI se sont rendus au siège madrilène du quotidien ABC. Chaque année, le quotidien décerne des prix de récompenses aux meilleurs journalistes et articles publiés de l'année.Une cérémonie importante et qui a sa valeur chez nos voisins hispaniques. Pour l'occasion le roi Felipe était habillée d'une smoking classique noir et d'une chemise blanche. La reine d'Espagne avait elle aussi mise sur une tenue classique et très sophistiquée. Elle portait en effet une robe noire à broderies scintillantes. Ceinturée à la taille d'un lien fin, sans manches et à la jupe bouffante, la reine était tout simplement divine.Ce n'était pas la première fois qu'elle portait cette sublime robe. La mère des princesses Leonor et Sofia s'était déjà montrée dans cette robe signée de la styliste Carolina Herrera. Un an plus tôt, elle avait en effet choisi pour accueillir le couple présidentiel israélien à Madrid. Une tenue assurément à propos pour des soirées de grande envergure. Letizia d'Espagne adapte son look avec habilité aux différents endroits et aux différentes occasions dans lesquelles elle se rend en tant que reine. Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE Gregorio Maraon - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE Jesus Fernandez - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Meghan Markle va devoir se contenter de sa belle-famille : sa maman ne passera pas Noël avec elle

Meghan Markle va devoir passer les fêtes de fin d'année sans sa maman. En novembre dernier pourtant, le Daily Mail rapportait que la reine Elizabeth II en personne avant pourtant convié Doria Ragland a rejoindre la famille royale pour passer Noël. Une information niée en bloc par Duncan Larcombe, biographe de la famille royale. Il assure qu'Elizabeth II n'a jamais pu faire une telle proposition à la mère de Meghan Markle : "Cela aurait représenté un tel bouleversement dans les traditions de la famille royale".Le magazine People confirme que la mère de Meghan Markle ne rejoindra pas la famille royale britannique à Sandringham House, la résidence privée d'Elizabeth II, pour passer Noël. Nos confrères rappellent que cela est extrêmement rare que des personnes hors de la famille royale soient présentes pour les fêtes de fin d'année. Seuls les conjoints et les fiancés peuvent normalement s'asseoir à la même table que la famille. Le 25 décembre prochain, c'est à Los Angeles que Doria Ragland ouvrira ses cadeaux, bien loin de sa fille donc."Je ne pense pas que ce soit parce qu'ils ne pouvaient pas ou quoi que ce soit du genre, je pense simplement que c'est parce que ce n'est pas habituel de faire venir les beaux-parents aux fêtes de Noël de la famille royale", a expliqué Victoria Murphy au Sun. Et pour les fêtes, la famille royale va avoir un programme chargé. Le 24 décembre, elle déposera les cadeaux sur des tables à tréteaux et les échangera à l'heure du thé. Le lendemain matin, la reine Elizabeth II et les autres membres de la famille royale se rendront à l'église Sainte-Marie-Madeleine, à Sandringham. Le 26 décembre, lors du Boxing Day, aura lieu la traditionnelle chasse aux faisans. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Doria Ragland, la mère de M. Markle, duchesse de Sussex, rentre chez elle à Los Angeles après l'anno © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Doria Ragland se balade dans les rues de Los Angeles. Meghan Markle et le prince Harry s' © Backgrid USA / Bestimage Meghan Markle va devoir passer les fêtes de fin d'année sans sa maman. En novembre dernier pourtant, le Daily Mail rapportait que la reine Elizabeth II en personne avant pourtant convié Doria Ragland a rejoindre la famille royale pour passer Noël. Une information niée en bloc par Duncan Larcombe, biographe de la famille royale. Il assure qu'Elizabeth II n'a jamais pu faire une telle proposition à la mère de Meghan Markle : "Cela aurait représenté un tel bouleversement dans les traditions de la famille royale".Le magazine People confirme que la mère de Meghan Markle ne rejoindra pas la famille royale britannique à Sandringham House, la résidence privée d'Elizabeth II, pour passer Noël. Nos confrères rappellent que cela est extrêmement rare que des personnes hors de la famille royale soient présentes pour les fêtes de fin d'année. Seuls les conjoints et les fiancés peuvent normalement s'asseoir à la même table que la famille. Le 25 décembre prochain, c'est à Los Angeles que Doria Ragland ouvrira ses cadeaux, bien loin de sa fille donc."Je ne pense pas que ce soit parce qu'ils ne pouvaient pas ou quoi que ce soit du genre, je pense simplement que c'est parce que ce n'est pas habituel de faire venir les beaux-parents aux fêtes de Noël de la famille royale", a expliqué Victoria Murphy au Sun. Et pour les fêtes, la famille royale va avoir un programme chargé. Le 24 décembre, elle déposera les cadeaux sur des tables à tréteaux et les échangera à l'heure du thé. Le lendemain matin, la reine Elizabeth II et les autres membres de la famille royale se rendront à l'église Sainte-Marie-Madeleine, à Sandringham. Le 26 décembre, lors du Boxing Day, aura lieu la traditionnelle chasse aux faisans. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Doria Ragland, la mère de M. Markle, duchesse de Sussex, rentre chez elle à Los Angeles après l'anno © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Doria Ragland se balade dans les rues de Los Angeles. Meghan Markle et le prince Harry s' © Backgrid USA / Bestimage
18 décembre 2018

PHOTOS. RÉTRO 2018 : retour sur les plus beaux looks de Brigitte Macron

En quatre saisons, douze mois, quelques 365 jours de plus à l'Elysée pour Brigitte Macron. Au cours de cette deuxième année dans la peau d'une première dame, Brigitte Macron a continué sur sa lancée. Pas de changements de looks et une confirmation absolue pour son amour pour la marque Louis Vuitton. Tout au long de cette année, Brigitte Macron a joué avec ses vêtements et ses accessoires pour tantôt honorer le pays où elle se rendait pour accompagner Emmanuel Macron, tantôt accueillir des personnalités à l'Elysée ou encore rencontrer les élèves d'une école ou les membres d'une association. A chaque occasion sa tenue et sa sophistication. Très tous terrains, Brigitte Macron a prouvé qu'elle ne changeait ni de goût, ni de recette.Elle a continué de réserver ses longs pull col V en cachemire aux occasions plus décontractées comme les weekends en famille. Et sa silhouette cintrée aux occasions plus professionnelles notamment à travers ses vestes et ses manteaux.Elle a ajouté à ses adorées redingotes Louis Vuitton, les longs manteaux officiers signés Balmain en laine et cachemire. De couleur rouge, noisette, blanc ou encore à motif écossais avec une coupe blazer, ces vestes à gros boutons dorés sont venus faire concurrence aux pièces Louis Vuitton que la première dame porte en grande majorité.Elle a continué à choisir des robes et des jupes au dessus du genou, à privilégier les looks unis et monochromes plutôt que des ensemble color block ou à motifs. Toujours dans cette allure à la fois très sophistiquée, naturelle et minimaliste, le première dame a continué à charmer par son habilité vestimentaire. Brigitte Macron raccompagne Emine Erdogan après leur entretien au palais de l'Elysée à Paris le 5 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite d'Etat de trois jours en Chine, à Xi'an, province de Shaanxi, Chine, le 8 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron s'est rendu à la galerie après le dîner d'Etat offert par le président chinois le 9 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la première dame de la république d'Argentine Juliana Awada au palais de l'Elysée à Paris le 26 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la cérémonie d'hommage à Gandhi au mémorial Raj Ghat à New Dehli le 10 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de son arrivée au dîner du sommet fondateur de lAlliance Solaire Internationale au palais présidentiel à New Delhi le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Résidence de France à New Delhi le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite privée du Taj Mahal à Agra en Inde le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au palais de l'Elysée à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron en visite d'Etat en France à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Paris le 20 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Washington, The District, Etats-Unis, le 23 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et Melania Trump à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au défilé militaire du 14 Juillet sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet 2018 © BESTIMAGE La première dame Brigitte Macron arrive à l'Académie royale des beaux-arts du Danemark à Copenhague avec la princesse Mary de Danemark le 28 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Copenhague le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et la princesse Mary de Danemark visitent le Lycée Rysensteen à Copenhague en Danemark, le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron salue la famille royale de Danemark avant de s'envoler pour la Finlande le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la mairie de Rouen dans le cadre du centenaire de la Section Norvégienne du Lycée Pierre Corneille à Rouen le 24 septembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite de l'exposition Miro au Grand Palais à Paris le 5 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Palais de l'Elysée à Paris le 8 Octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors du dîner d'Etat au palais de l'Elysée à Paris le 15 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la Première Dame des Etats-Unis, Melanie Trump au palais de l'Elysée à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Musée d'Orsay à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite d'état en Belgique le 19 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Le président de la République Française et sa femme rendent hommages aux victimes du terrorisme d'Etat au Parc de la Mémoire à Buenos Aires © BESTIMAGE En quatre saisons, douze mois, quelques 365 jours de plus à l'Elysée pour Brigitte Macron. Au cours de cette deuxième année dans la peau d'une première dame, Brigitte Macron a continué sur sa lancée. Pas de changements de looks et une confirmation absolue pour son amour pour la marque Louis Vuitton. Tout au long de cette année, Brigitte Macron a joué avec ses vêtements et ses accessoires pour tantôt honorer le pays où elle se rendait pour accompagner Emmanuel Macron, tantôt accueillir des personnalités à l'Elysée ou encore rencontrer les élèves d'une école ou les membres d'une association. A chaque occasion sa tenue et sa sophistication. Très tous terrains, Brigitte Macron a prouvé qu'elle ne changeait ni de goût, ni de recette.Elle a continué de réserver ses longs pull col V en cachemire aux occasions plus décontractées comme les weekends en famille. Et sa silhouette cintrée aux occasions plus professionnelles notamment à travers ses vestes et ses manteaux.Elle a ajouté à ses adorées redingotes Louis Vuitton, les longs manteaux officiers signés Balmain en laine et cachemire. De couleur rouge, noisette, blanc ou encore à motif écossais avec une coupe blazer, ces vestes à gros boutons dorés sont venus faire concurrence aux pièces Louis Vuitton que la première dame porte en grande majorité.Elle a continué à choisir des robes et des jupes au dessus du genou, à privilégier les looks unis et monochromes plutôt que des ensemble color block ou à motifs. Toujours dans cette allure à la fois très sophistiquée, naturelle et minimaliste, le première dame a continué à charmer par son habilité vestimentaire. Brigitte Macron raccompagne Emine Erdogan après leur entretien au palais de l'Elysée à Paris le 5 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite d'Etat de trois jours en Chine, à Xi'an, province de Shaanxi, Chine, le 8 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron s'est rendu à la galerie après le dîner d'Etat offert par le président chinois le 9 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la première dame de la république d'Argentine Juliana Awada au palais de l'Elysée à Paris le 26 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la cérémonie d'hommage à Gandhi au mémorial Raj Ghat à New Dehli le 10 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de son arrivée au dîner du sommet fondateur de lAlliance Solaire Internationale au palais présidentiel à New Delhi le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Résidence de France à New Delhi le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite privée du Taj Mahal à Agra en Inde le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au palais de l'Elysée à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron en visite d'Etat en France à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Paris le 20 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Washington, The District, Etats-Unis, le 23 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et Melania Trump à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au défilé militaire du 14 Juillet sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet 2018 © BESTIMAGE La première dame Brigitte Macron arrive à l'Académie royale des beaux-arts du Danemark à Copenhague avec la princesse Mary de Danemark le 28 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Copenhague le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et la princesse Mary de Danemark visitent le Lycée Rysensteen à Copenhague en Danemark, le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron salue la famille royale de Danemark avant de s'envoler pour la Finlande le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la mairie de Rouen dans le cadre du centenaire de la Section Norvégienne du Lycée Pierre Corneille à Rouen le 24 septembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite de l'exposition Miro au Grand Palais à Paris le 5 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Palais de l'Elysée à Paris le 8 Octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors du dîner d'Etat au palais de l'Elysée à Paris le 15 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la Première Dame des Etats-Unis, Melanie Trump au palais de l'Elysée à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Musée d'Orsay à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite d'état en Belgique le 19 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Le président de la République Française et sa femme rendent hommages aux victimes du terrorisme d'Etat au Parc de la Mémoire à Buenos Aires © BESTIMAGE
18 décembre 2018

PHOTOS. Meghan Markle, enceinte, affiche son ventre de plus en plus rond dans une jolie robe moulante

Les mois passent et la grossesse de Meghan Markle suit son cours. Ce n'est pas parce qu'elle attend un heureux événement que l'épouse du prince Harry compte se tourner les pouces. En attendant l'arrivée du royal baby, prévu pour le printemps prochain, la duchesse de Sussex continue de multiplier les sorties officielles, comme dernièrement aux British Fashion Awards ou encore lorsqu'elle a rendu visite à la Hubb Community Kitchen de Londres.C'est une autre visite solo qu'a effectué Meghan Markle, mardi 18 décembre. L'Américaine de 37 ans s'est rendue à la maison de retraite des vétérans Brinsworth House, dans le quartier de Twickenham. Enceinte désormais de cinq mois, la duchesse de Sussex est apparue radieuse, affichant fièrement un ventre de plus en plus arrondi. L'épouse du prince Harry a pris le temps de discuter avec une résidente de la maison de retraite, posant ses mains avec beaucoup de tendresse sur son ventre arrondi.Une fois de plus, Meghan Markle a fait sensation dans son look du jour ! La future maman portait une robe moulante de couleur blanche à motifs fleuris, signée Brock Collection. Une tenue qui souligne parfaitement ses jolies formes de femme enceinte. Pour mieux vaincre les températures fraîches de Londres, Meghan Markle portait par-dessus sa robe un long trench gris en laine, de la marque Soia & Kyo. L'ancienne actrice portait aux pieds une paire d'escarpins en daim couleur taupe, savamment accordée à une pochette nude. Un look élégant qui nous prouve une fois de plus le sens aigu de la mode de Meghan Markle.Meghan Markle "va très bien"Dès son arrivée, la future maman a fait le tour la maison de retraite, et a pris part à plusieurs activités, dont un atelier de collage et des chants de Noël. Meghan Markle s'est notamment entretenue avec l'ancienne comédienne et actrice Josephine Gordon, comme le révèle le magazine People. La duchesse de Sussex a alors déclaré à la résidente de la maison "aller très bien". Après une brève pause, elle a ensuite ajouté, les mains posées sur son ventre, qu'elle se sent "très enceinte à l'heure actuelle". Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Les mois passent et la grossesse de Meghan Markle suit son cours. Ce n'est pas parce qu'elle attend un heureux événement que l'épouse du prince Harry compte se tourner les pouces. En attendant l'arrivée du royal baby, prévu pour le printemps prochain, la duchesse de Sussex continue de multiplier les sorties officielles, comme dernièrement aux British Fashion Awards ou encore lorsqu'elle a rendu visite à la Hubb Community Kitchen de Londres.C'est une autre visite solo qu'a effectué Meghan Markle, mardi 18 décembre. L'Américaine de 37 ans s'est rendue à la maison de retraite des vétérans Brinsworth House, dans le quartier de Twickenham. Enceinte désormais de cinq mois, la duchesse de Sussex est apparue radieuse, affichant fièrement un ventre de plus en plus arrondi. L'épouse du prince Harry a pris le temps de discuter avec une résidente de la maison de retraite, posant ses mains avec beaucoup de tendresse sur son ventre arrondi.Une fois de plus, Meghan Markle a fait sensation dans son look du jour ! La future maman portait une robe moulante de couleur blanche à motifs fleuris, signée Brock Collection. Une tenue qui souligne parfaitement ses jolies formes de femme enceinte. Pour mieux vaincre les températures fraîches de Londres, Meghan Markle portait par-dessus sa robe un long trench gris en laine, de la marque Soia & Kyo. L'ancienne actrice portait aux pieds une paire d'escarpins en daim couleur taupe, savamment accordée à une pochette nude. Un look élégant qui nous prouve une fois de plus le sens aigu de la mode de Meghan Markle.Meghan Markle "va très bien"Dès son arrivée, la future maman a fait le tour la maison de retraite, et a pris part à plusieurs activités, dont un atelier de collage et des chants de Noël. Meghan Markle s'est notamment entretenue avec l'ancienne comédienne et actrice Josephine Gordon, comme le révèle le magazine People. La duchesse de Sussex a alors déclaré à la résidente de la maison "aller très bien". Après une brève pause, elle a ensuite ajouté, les mains posées sur son ventre, qu'elle se sent "très enceinte à l'heure actuelle". Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Ça va faire des jaloux ! Meghan Markle reçoit une nouvelle tendre attention de la part d'Elizabeth II

Si Meghan Markle est souvent critiquée dans le cercle de la famille royale, il y en a une qui ne semble pas être embêtée par son caractère bien trempé. La reine Elizabeth II a même décidé de ménager au maximum la duchesse, enceinte de son premier enfant. Récemment, les deux femmes se sont entretenues sur un sujet qui leur tient spécialement à cœur : les associations dont Meghan Meghan assurera désormais le patronage.Selon les informations du Time, la duchesse de Sussex sera en mesure de les annoncer durant le courant du mois de janvier, avant son départ en congé maternité. Et pour contenter Meghan Markle, la monarque britannique les aurait même choisies en fonction des causes qu'elle défend depuis des années. Ainsi, l'épouse du prince Harry devrait hériter du patronage d'associations dans le domaine de l'éducation, des droits des femmes ou encore de l'Art. Très engagée dans la cause associative depuis des années, Meghan Markle a dû apprécier cette attention.Meghan Markle est déjà co-patronne de la Royal Foundation aux côtés de son époux, le prince Harry, mais aussi avec le prince William et Kate Middleton. Pour leur mariage d'ailleurs, le duc et la duchesse de Sussex avait fait parvenir aux invités une liste d'associations pour qu'ils fassent des dons. "Le prince Harry et Madame Markle sont incroyablement reconnaissants de tous les vœux qu'ils ont reçus depuis leurs fiançailles, et ils ont demandé à tous ceux qui souhaitent marquer l'événement de faire un don à une organisation caritative, plutôt qu'un cadeau", écrivait alors Kensington Palace. Meghan Markle, duchesse de Sussex, effectue son premier déplacement officiel avec la reine Elisabeth © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, la reine Elisabeth II d'Angleterre - Personnalités à la cérémonie © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Si Meghan Markle est souvent critiquée dans le cercle de la famille royale, il y en a une qui ne semble pas être embêtée par son caractère bien trempé. La reine Elizabeth II a même décidé de ménager au maximum la duchesse, enceinte de son premier enfant. Récemment, les deux femmes se sont entretenues sur un sujet qui leur tient spécialement à cœur : les associations dont Meghan Meghan assurera désormais le patronage.Selon les informations du Time, la duchesse de Sussex sera en mesure de les annoncer durant le courant du mois de janvier, avant son départ en congé maternité. Et pour contenter Meghan Markle, la monarque britannique les aurait même choisies en fonction des causes qu'elle défend depuis des années. Ainsi, l'épouse du prince Harry devrait hériter du patronage d'associations dans le domaine de l'éducation, des droits des femmes ou encore de l'Art. Très engagée dans la cause associative depuis des années, Meghan Markle a dû apprécier cette attention.Meghan Markle est déjà co-patronne de la Royal Foundation aux côtés de son époux, le prince Harry, mais aussi avec le prince William et Kate Middleton. Pour leur mariage d'ailleurs, le duc et la duchesse de Sussex avait fait parvenir aux invités une liste d'associations pour qu'ils fassent des dons. "Le prince Harry et Madame Markle sont incroyablement reconnaissants de tous les vœux qu'ils ont reçus depuis leurs fiançailles, et ils ont demandé à tous ceux qui souhaitent marquer l'événement de faire un don à une organisation caritative, plutôt qu'un cadeau", écrivait alors Kensington Palace. Meghan Markle, duchesse de Sussex, effectue son premier déplacement officiel avec la reine Elisabeth © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, la reine Elisabeth II d'Angleterre - Personnalités à la cérémonie © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage
18 décembre 2018

VIDÉO. "Oser avoir des amants jeunes"... quand une chroniqueuse de France 2 fait une petite dédicace à Brigitte Macron

L'auteure Nicole Castioni, encourage les femmes dans son livre Balance ton âge, à "oser avoir des amants jeunes." C'est, dans la même optique, qu'elle en profite pour, sur le plateau de Je t'aime etc. (France 2), faire une petite dédicace à Brigitte Macron. Admirative de la différence d'âge entre la première dame et son mari, Nicole Castioni confesse avec humour : "J'ai même dit que j'étais présidente de son fan-club. Le problème c'est que j'en suis la seule membre..."Mathieu, jeune concurrent des Z'amours (France 2) se tape une bonne grosse honte quand sa compagne Olesya révèle qu'il adore se contempler nu dans le miroir de la glace. Fin de l'embarras ? Et bien non car Olesya a aussi révélé que Mathieu avait donné à son intimité un petit surnom qui va bien faire rigoler Bruno Guillon...Une belle émotion pas du tout contenue sur le plateau de Ca commence aujourd'hui (France 2) quand Patricia, 52 ans, fait la connaissance en direct de son père Martial qu'elle n'a jamais connu.Dans notre zapping vous pourrez aussi voir : Anne la femme de Bernard de la Villardière catastrophée par la valise préparée par son célèbre mari, Estelle Lefébure qui livre une confidence sur Johnny et Sophie Davant qui demande des invités un peu spéciaux à Kad Mérad pour la prochaine cérémonie des César. L'auteure Nicole Castioni, encourage les femmes dans son livre Balance ton âge, à "oser avoir des amants jeunes." C'est, dans la même optique, qu'elle en profite pour, sur le plateau de Je t'aime etc. (France 2), faire une petite dédicace à Brigitte Macron. Admirative de la différence d'âge entre la première dame et son mari, Nicole Castioni confesse avec humour : "J'ai même dit que j'étais présidente de son fan-club. Le problème c'est que j'en suis la seule membre..."Mathieu, jeune concurrent des Z'amours (France 2) se tape une bonne grosse honte quand sa compagne Olesya révèle qu'il adore se contempler nu dans le miroir de la glace. Fin de l'embarras ? Et bien non car Olesya a aussi révélé que Mathieu avait donné à son intimité un petit surnom qui va bien faire rigoler Bruno Guillon...Une belle émotion pas du tout contenue sur le plateau de Ca commence aujourd'hui (France 2) quand Patricia, 52 ans, fait la connaissance en direct de son père Martial qu'elle n'a jamais connu.Dans notre zapping vous pourrez aussi voir : Anne la femme de Bernard de la Villardière catastrophée par la valise préparée par son célèbre mari, Estelle Lefébure qui livre une confidence sur Johnny et Sophie Davant qui demande des invités un peu spéciaux à Kad Mérad pour la prochaine cérémonie des César.
18 décembre 2018

Héritage de Johnny Hallyday : on vous explique pourquoi 37,5% des royalties du chanteur ont été gelées

David Hallyday et Laura Smet ont obtenu gain de cause. Enfin, pas totalement... Le 27 novembre dernier, au TGI de Paris, les deux plus grands enfants de Johnny Hallyday ont réclamé, devant la justice, le gel de 75% des royalties provenant de la vente des albums de leur père.Pourquoi 75% ? Il s'agit de la part qui reviendrait aux quatre enfants du chanteur si la justice décidait que l'héritage de Johnny Hallyday devait se partager selon le droit français et non selon le droit américain. De fait, Laura et David réclamaient le gel des parts de leurs deux demi-sœurs, Jade et Joy. Selon le droit français, les 25% restants reviendraient à la dernière épouse de Johnny, Læticia Hallyday.La justice a décidé, mardi 18 décembre, d'ordonner le gel de 37,5% de ces royalties en attendant de savoir si l'héritage répond au droit français ou au droit américain. Ce pourcentage représente les parts de Laura et de David (18,65% pour chaque enfant). La justice n'a donc pas décidé de geler les parts de Joy et Jade, comme les deux aînés le souhaitaient.Universal, Sony et Warner, les trois maisons de disques de la carrière de Johnny Hallyday, vont donc devoir conserver une partie des royalties en attendant que la justice tranche définitivement dans cette affaire d'héritage. Le reste des royalties sera transféré, dans quelques mois, dans le trust géré par Læticia Hallyday. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE David Hallyday et Laura Smet ont obtenu gain de cause. Enfin, pas totalement... Le 27 novembre dernier, au TGI de Paris, les deux plus grands enfants de Johnny Hallyday ont réclamé, devant la justice, le gel de 75% des royalties provenant de la vente des albums de leur père.Pourquoi 75% ? Il s'agit de la part qui reviendrait aux quatre enfants du chanteur si la justice décidait que l'héritage de Johnny Hallyday devait se partager selon le droit français et non selon le droit américain. De fait, Laura et David réclamaient le gel des parts de leurs deux demi-sœurs, Jade et Joy. Selon le droit français, les 25% restants reviendraient à la dernière épouse de Johnny, Læticia Hallyday.La justice a décidé, mardi 18 décembre, d'ordonner le gel de 37,5% de ces royalties en attendant de savoir si l'héritage répond au droit français ou au droit américain. Ce pourcentage représente les parts de Laura et de David (18,65% pour chaque enfant). La justice n'a donc pas décidé de geler les parts de Joy et Jade, comme les deux aînés le souhaitaient.Universal, Sony et Warner, les trois maisons de disques de la carrière de Johnny Hallyday, vont donc devoir conserver une partie des royalties en attendant que la justice tranche définitivement dans cette affaire d'héritage. Le reste des royalties sera transféré, dans quelques mois, dans le trust géré par Læticia Hallyday. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE
18 décembre 2018

PHOTOS. "Vive le camembert" : Cristina Cordula célèbre sa nationalité française en posant avec Christophe Castaner

C'est un grand jour pour Cristina Cordula. Mardi 18 décembre, la célèbre présentatrice des Reines du shopping a reçu un livret de nationalité française, au Panthéon. Très excitée à l'idée de recevoir la nationalité française, l'animatrice de 54 ans avait posté dans la matinée sur Instagram une photo de Paris avec inscrit dessus "jour J", suivie d'une autre photo qu'elle a prise du Panthéon en s'y rendant.Née en 1964 à Rio de Janeiro, Cristina Cordula est d'origine brésilienne. Résidant dans l'Hexagone depuis plus de trente ans, elle est mariée à un Français, l'homme d'affaires Frédéric Cassin. Elle fait partie des 250 personnes à avoir reçu un livret de nationalité française, de la part du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. Pour l'occasion, l'ex-mannequin reconvertie dans le relooking portait un sublime tailleur rouge au liseré rose, et une marinière tricolore. Une tenue parfaitement dans le thème du jour !Une cérémonie magnifaïk !Fière de cette belle journée, Cristina Cordula a tenu à partager un souvenir de sa matinée sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, l'animatrice des Grosses Têtes a publié dans sa story un selfie d'elle et de Christophe Castaner. Et ce n'est pas tout, elle a également publié sur son fil d'actualité une photo d'elle et de l'ancien député LREM : "Vive la République, vive la France et vive le camembert avec un petit coup de rouge" a-t-elle écrit en légende. Une phrase qu'elle a déclaré lors de son allocution selon BFM TV, présent sur place.A son tour, l'ex socialiste a partagé sur les réseaux sociaux plusieurs photos de la cérémonie de naturalisation, sur lesquelles on aperçoit Cristina Cordula, tout sourire. En plus de ses clichés, Christophe Castaner a rédigé un touchant texte sur Twitter : "La joie de devenir français. L'émotion de partager ces valeurs qui nous unissent. L'exigence de respecter les devoirs des citoyens de notre République".La joie de devenir français.L'émotion de partager ces valeurs qui nous unissent.L'exigence de respecter les devoirs des citoyens de notre République. pic.twitter.com/eUiNoOYnEh— Christophe Castaner (@CCastaner) December 18, 2018 Cristina Cordula et Christophe Castaner © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula et Christophe Castaner © Instagram / Cristina Cordula L'insta story de Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula L'insta story de Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula et Jean-Paul Gaultier © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Chantal Thomass et Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) et Chantal Thomass © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula - Photocall de la soirée Innocence Forever au théâtre du gymnase à Paris le 26 nove © Moreau-Perusseau/bestimage Cristina Cordula - Photocall de la soirée Innocence Forever au théâtre du gymnase à Paris le 26 nove © Moreau-Perusseau/bestimage C'est un grand jour pour Cristina Cordula. Mardi 18 décembre, la célèbre présentatrice des Reines du shopping a reçu un livret de nationalité française, au Panthéon. Très excitée à l'idée de recevoir la nationalité française, l'animatrice de 54 ans avait posté dans la matinée sur Instagram une photo de Paris avec inscrit dessus "jour J", suivie d'une autre photo qu'elle a prise du Panthéon en s'y rendant.Née en 1964 à Rio de Janeiro, Cristina Cordula est d'origine brésilienne. Résidant dans l'Hexagone depuis plus de trente ans, elle est mariée à un Français, l'homme d'affaires Frédéric Cassin. Elle fait partie des 250 personnes à avoir reçu un livret de nationalité française, de la part du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. Pour l'occasion, l'ex-mannequin reconvertie dans le relooking portait un sublime tailleur rouge au liseré rose, et une marinière tricolore. Une tenue parfaitement dans le thème du jour !Une cérémonie magnifaïk !Fière de cette belle journée, Cristina Cordula a tenu à partager un souvenir de sa matinée sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, l'animatrice des Grosses Têtes a publié dans sa story un selfie d'elle et de Christophe Castaner. Et ce n'est pas tout, elle a également publié sur son fil d'actualité une photo d'elle et de l'ancien député LREM : "Vive la République, vive la France et vive le camembert avec un petit coup de rouge" a-t-elle écrit en légende. Une phrase qu'elle a déclaré lors de son allocution selon BFM TV, présent sur place.A son tour, l'ex socialiste a partagé sur les réseaux sociaux plusieurs photos de la cérémonie de naturalisation, sur lesquelles on aperçoit Cristina Cordula, tout sourire. En plus de ses clichés, Christophe Castaner a rédigé un touchant texte sur Twitter : "La joie de devenir français. L'émotion de partager ces valeurs qui nous unissent. L'exigence de respecter les devoirs des citoyens de notre République".La joie de devenir français.L'émotion de partager ces valeurs qui nous unissent.L'exigence de respecter les devoirs des citoyens de notre République. pic.twitter.com/eUiNoOYnEh— Christophe Castaner (@CCastaner) December 18, 2018 Cristina Cordula et Christophe Castaner © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula et Christophe Castaner © Instagram / Cristina Cordula L'insta story de Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula L'insta story de Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula et Jean-Paul Gaultier © Instagram / Cristina Cordula Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Chantal Thomass et Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) lors de la soirée d © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula (ambassadrice de l'Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !) et Chantal Thomass © Denis Guignebourg / Bestimage Cristina Cordula - Photocall de la soirée Innocence Forever au théâtre du gymnase à Paris le 26 nove © Moreau-Perusseau/bestimage Cristina Cordula - Photocall de la soirée Innocence Forever au théâtre du gymnase à Paris le 26 nove © Moreau-Perusseau/bestimage
18 décembre 2018

"Je déteste me séparer d'eux" : Edinson Cavani, la star du PSG, évoque ses deux fils, qui ne vivent pas avec lui

Pour venir jouer à Paris, Edinson Cavani a dû faire de nombreux sacrifices. Le plus compliqué pour l'Uruguayen ? Etre éloigné de sa famille. "Je ne vois pas mes neveux grandir, mes frères changer, mes parents vieillir. Je rate des anniversaires, des gens s'en vont, je ne suis pas là, confie le coéquipier de Kylian Mbappé à Paris Match. Parfois, je me pose et je me rends compte que dix, douze, quinze ans ont passé depuis que je vis en Europe. J'ai toujours un peu de tristesse en moi." Mais le pire pour Edinson Cavani reste sûrement le fait de devoir vivre loin de ses deux garçons.En 2015, son épouse Maria Soledad décide de divorcer, tout en clamant que le footballeur est infidèle dans la presse. Et la mère de ses deux enfants, Bautista et Lucas, ne compte pas quitter l'Italie. Depuis, Edinson Cavani vit loin de ses garçons, restés à Naples, son ancien club. "Je déteste me séparer d'eux. J'essaie d'être arrangeant, mais c'est dur de vivre ça, pour un père, regrette l'Uruguayen à Paris March. Heureusement, le lien du sang qui nous unit est plus fort que la distance qui nous sépare. Je leur donne tout l'amour possible et je me console en espérant que la qualité des moments que nous partageons est plus importante que leur nombre."Le Parisien fait tout pour rester connecté à la terre de ses ancêtres. Ses vacances, il les passe systématiquement en Uruguay. Dans les colonnes de Paris Match, on apprend même qu'il possède là-bas des terres. "Grâce à un programme en ligne, j'apprends comment travailler mes champs et m'occuper du bétail. J'ai déjà acheté des terres vers Salto, je les exploiterai quand je rentrerai pour de bon. Je veux retourner à la nature", confie Edinson Cavani. Et d'ailleurs, ses enfants aussi souhaitent la même chose : vivre de l'autre côté de l'Atlantique. Où ils pourront enfin se retrouver. Edinson Cavani - Le PSG remporte la finale de la coupe de la ligue de football contre l'AS Monaco su © Agence / Bestimage Edinson Cavani lors du match PSG - Strasbourg (5-2) au Parc des Princes à Paris le 17 février 2018. © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Edinson Cavani lors du match de ligue 1 "Metz - PSG" au Stade Saint-Symphorien. Metz, le 8 septembre © Pierre Perusseau / Bestimage Pour venir jouer à Paris, Edinson Cavani a dû faire de nombreux sacrifices. Le plus compliqué pour l'Uruguayen ? Etre éloigné de sa famille. "Je ne vois pas mes neveux grandir, mes frères changer, mes parents vieillir. Je rate des anniversaires, des gens s'en vont, je ne suis pas là, confie le coéquipier de Kylian Mbappé à Paris Match. Parfois, je me pose et je me rends compte que dix, douze, quinze ans ont passé depuis que je vis en Europe. J'ai toujours un peu de tristesse en moi." Mais le pire pour Edinson Cavani reste sûrement le fait de devoir vivre loin de ses deux garçons.En 2015, son épouse Maria Soledad décide de divorcer, tout en clamant que le footballeur est infidèle dans la presse. Et la mère de ses deux enfants, Bautista et Lucas, ne compte pas quitter l'Italie. Depuis, Edinson Cavani vit loin de ses garçons, restés à Naples, son ancien club. "Je déteste me séparer d'eux. J'essaie d'être arrangeant, mais c'est dur de vivre ça, pour un père, regrette l'Uruguayen à Paris March. Heureusement, le lien du sang qui nous unit est plus fort que la distance qui nous sépare. Je leur donne tout l'amour possible et je me console en espérant que la qualité des moments que nous partageons est plus importante que leur nombre."Le Parisien fait tout pour rester connecté à la terre de ses ancêtres. Ses vacances, il les passe systématiquement en Uruguay. Dans les colonnes de Paris Match, on apprend même qu'il possède là-bas des terres. "Grâce à un programme en ligne, j'apprends comment travailler mes champs et m'occuper du bétail. J'ai déjà acheté des terres vers Salto, je les exploiterai quand je rentrerai pour de bon. Je veux retourner à la nature", confie Edinson Cavani. Et d'ailleurs, ses enfants aussi souhaitent la même chose : vivre de l'autre côté de l'Atlantique. Où ils pourront enfin se retrouver. Edinson Cavani - Le PSG remporte la finale de la coupe de la ligue de football contre l'AS Monaco su © Agence / Bestimage Edinson Cavani lors du match PSG - Strasbourg (5-2) au Parc des Princes à Paris le 17 février 2018. © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Edinson Cavani lors du match de ligue 1 "Metz - PSG" au Stade Saint-Symphorien. Metz, le 8 septembre © Pierre Perusseau / Bestimage
18 décembre 2018

Quand des fans de François Hollande demandent à Julie Gayet de signer des autographes à sa place

Être la compagne d'un homme politique peut parfois porter préjudice. Julie Gayet est bien placée pour le savoir. La chérie de François Hollande était invitée dans l'émission matinale de Stéphane Bern sur RTL le lundi 17 décembre pour présenter le film Le Gendre de ma vie signé François Desagnat, aux côtés de Kad Merad.L'actrice de 46 ans a alors confirmé une anecdote surprenante et inattendue : il lui est "déjà arrivé" que des admirateurs de François Hollande lui demandent de signer des autographes à la place de l'ancien président de la République. Ce type de demandes sont de plus en plus fréquentes depuis que l'ex-chef de l'Etat a sorti son ouvrage intitulé Les leçons du pouvoir aux éditions Stock. Des sollicitations que Julie Gayet a pris l'habitude de décliner gentiment. "Dans ce cas-là je dis : 'Ça non, je ne peux pas'", a-t-elle expliqué avec le sourire.Si Julie Gayet refuse d'assurer les séances de dédicaces à la place de son compagnon, elle n'est pas peu fière de son oeuvre. En juin dernier, alors que le couple assistait au mariage de Franz-Olivier Giesbert et Valérie Toranian, l'actrice n'était pas venue les mains vides. Elle avait profité de cette grande occasion pour offrir le livre de François Hollande à Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, lors du traditionnel cocktail qui suivait la cérémonie, comme le révélait le magazine Gala. Match PSG-Real de Madrid au Parc des Princes, Francois Hollande. Paris, France le 6 Mars 2018 PSG-R © © CPI / KCS PRESSE French actress Julie Gayet poses for the cameras during a red carpet before the opening ceremony of © © AFLO / KCS PRESSE Julie Gayet lors du Festival du Film Francophone d Angouleme 2018 le 25 aout 2018 Julie Gayet du © © Gael Colliguet / KCS PRESSE Julie Gayet and her son during the 2018 French Open Roland Garros on June 9, 2018 in Paris, France. © © CPD+DFY / KCS PRESSE Vendredi 26 janvier, au MK2 Bibliothèque, avant-première du film -THE RIDE De Stéphanie Gillard et d © © Philippe Perusseau / KCS PRESSE Vendredi 26 janvier, au MK2 Bibliothèque, avant-première du film -THE RIDE De Stéphanie Gillard et d © © Philippe Perusseau / KCS PRESSE Julie Gayet Lors du 27e Festival du Film de Sarlat. Sarlat. FRANCE. 18/11/2018 © © Michel Philippe/ KCS PRESSE Être la compagne d'un homme politique peut parfois porter préjudice. Julie Gayet est bien placée pour le savoir. La chérie de François Hollande était invitée dans l'émission matinale de Stéphane Bern sur RTL le lundi 17 décembre pour présenter le film Le Gendre de ma vie signé François Desagnat, aux côtés de Kad Merad.L'actrice de 46 ans a alors confirmé une anecdote surprenante et inattendue : il lui est "déjà arrivé" que des admirateurs de François Hollande lui demandent de signer des autographes à la place de l'ancien président de la République. Ce type de demandes sont de plus en plus fréquentes depuis que l'ex-chef de l'Etat a sorti son ouvrage intitulé Les leçons du pouvoir aux éditions Stock. Des sollicitations que Julie Gayet a pris l'habitude de décliner gentiment. "Dans ce cas-là je dis : 'Ça non, je ne peux pas'", a-t-elle expliqué avec le sourire.Si Julie Gayet refuse d'assurer les séances de dédicaces à la place de son compagnon, elle n'est pas peu fière de son oeuvre. En juin dernier, alors que le couple assistait au mariage de Franz-Olivier Giesbert et Valérie Toranian, l'actrice n'était pas venue les mains vides. Elle avait profité de cette grande occasion pour offrir le livre de François Hollande à Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, lors du traditionnel cocktail qui suivait la cérémonie, comme le révélait le magazine Gala. Match PSG-Real de Madrid au Parc des Princes, Francois Hollande. Paris, France le 6 Mars 2018 PSG-R © © CPI / KCS PRESSE French actress Julie Gayet poses for the cameras during a red carpet before the opening ceremony of © © AFLO / KCS PRESSE Julie Gayet lors du Festival du Film Francophone d Angouleme 2018 le 25 aout 2018 Julie Gayet du © © Gael Colliguet / KCS PRESSE Julie Gayet and her son during the 2018 French Open Roland Garros on June 9, 2018 in Paris, France. © © CPD+DFY / KCS PRESSE Vendredi 26 janvier, au MK2 Bibliothèque, avant-première du film -THE RIDE De Stéphanie Gillard et d © © Philippe Perusseau / KCS PRESSE Vendredi 26 janvier, au MK2 Bibliothèque, avant-première du film -THE RIDE De Stéphanie Gillard et d © © Philippe Perusseau / KCS PRESSE Julie Gayet Lors du 27e Festival du Film de Sarlat. Sarlat. FRANCE. 18/11/2018 © © Michel Philippe/ KCS PRESSE
18 décembre 2018

Héritage de Johnny Hallyday : la justice ordonne le gel d'une partie des royalties

La justice a tranché ! Après l'audience du 27 novembre dernier, le Tribunal de Grande Instance de Paris, convoqué en référé par David Hallyday et Laura Smet, a décidé de geler 37,5% des royalties de Johnny Hallyday détenues par Universal, Sony et Warner, selon les informations de Sarah Lou Cohen, journaliste de BFMTV. Ce pourcentage représente la part qui reviendrait aux deux aînés si le droit français venait à s'appliquer dans cette affaire. La justice répond donc partiellement aux demandes de David et Laura et a estimé qu'il existait un risque de "dommage imminent" pour les deux aînés.Après la sortie de Mon pays, c'est l'amour, l'album posthume de Johnny Hallyday, les deux plus grands enfants du chanteur décédé en décembre 2017 ont décidé de réclamer le gel de 75% des royalties provenant des ventes de ses différents albums aux trois maisons de disque qui ont accompagné Johnny Hallyday au cours de sa carrière, Sony, Universal et Warner.Ce nouvel épisode judiciaire, marqué également par la démission du "trustee", vient s'inscrire dans la longue bataille à laquelle se livrent David Hallyday, Laura Smet et Læticia Hallyday depuis la mort du chanteur. Ce dernier avait décidé dans son dernier testament rédigé aux États-Unis à l'été 2014 de déshériter ses deux plus grands enfants au profit de Laeticia, Jade et Joy, comme l'autorise la loi californienne. David et Laura contestent, depuis bientôt un an, la validité de ce testament et réclament, de fait, leurs parts de l'héritage de leur père. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE La justice a tranché ! Après l'audience du 27 novembre dernier, le Tribunal de Grande Instance de Paris, convoqué en référé par David Hallyday et Laura Smet, a décidé de geler 37,5% des royalties de Johnny Hallyday détenues par Universal, Sony et Warner, selon les informations de Sarah Lou Cohen, journaliste de BFMTV. Ce pourcentage représente la part qui reviendrait aux deux aînés si le droit français venait à s'appliquer dans cette affaire. La justice répond donc partiellement aux demandes de David et Laura et a estimé qu'il existait un risque de "dommage imminent" pour les deux aînés.Après la sortie de Mon pays, c'est l'amour, l'album posthume de Johnny Hallyday, les deux plus grands enfants du chanteur décédé en décembre 2017 ont décidé de réclamer le gel de 75% des royalties provenant des ventes de ses différents albums aux trois maisons de disque qui ont accompagné Johnny Hallyday au cours de sa carrière, Sony, Universal et Warner.Ce nouvel épisode judiciaire, marqué également par la démission du "trustee", vient s'inscrire dans la longue bataille à laquelle se livrent David Hallyday, Laura Smet et Læticia Hallyday depuis la mort du chanteur. Ce dernier avait décidé dans son dernier testament rédigé aux États-Unis à l'été 2014 de déshériter ses deux plus grands enfants au profit de Laeticia, Jade et Joy, comme l'autorise la loi californienne. David et Laura contestent, depuis bientôt un an, la validité de ce testament et réclament, de fait, leurs parts de l'héritage de leur père. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE
18 décembre 2018

RÉTRO 2018. Eva Longoria, Teddy Riner, Kim Kardashian... Revivez les naissances de l'année !

Alors que 2018 est sur le point de se terminer, Closer vous propose de revivre les naissances de bébés de stars qui ont marqué ces douze derniers mois. Cette année, le royal baby tant attendu, le prince Louis, est né. Kate Middleton a accouché de son troisième enfant le 23 avril dernier, pour le plus grand bonheur de la famille royale. A l'âge de 43 ans, Eva Longoria est devenue maman d'un petit garçon prénommé Santiago, le 19 juin. De leur côté, Kanye West et Kim Kardashian ont accueilli une petite fille, Chicago West, née d'une mère porteuse le 15 janvier dernier.Stromae et son épouse Coralie Barbier ont eux aussi donné la vie. Il s'agit d'un petit garçon né le 22 septembre. Izia Higelin et son mari Bastien Burger sont devenus parents le 1er août. Dwayne Johnson et sa chérie Lauren Hashian ont accueilli une petite fille prénommée Cundi le 23 avril dernier. Samuel Le Bihan et sa compagne Angela ont donné naissance à une fillette qu'ils ont appelée Emma Rose, le 13 août, le même jour qu'Adriana Karembeu et son mari Aram qui ont accueilli Nina. Quant à Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam, ils sont parents d'un petit Baltazhar depuis le 23 octobre.Sylvie Tellier, Robbie Williams, John Legend sont aussi parentsSylvie Tellier a, elle aussi, accouché d'un petit bébé prénommé Roméo, le 15 juillet dernier. De son côté, Robbie Williams a accueilli une petite Colette le 7 septembre, née de son amour avec Ayda. Chrissy Teigen et John Legend sont devenus parents d'une deuxième petite fille nommée Luna le 20 mai. Soko, Sidonie Bonnec, Mélanie Da Cruzz,... d'autres célébrités ont vécu cet heureux événement. Les naissances de 2018 © INSTAGRAM La duchesse Kate Middleton et son mari le prince William ont donné naissance à un garçon prénommé Louis le 23 avril 2018 © INSTAGRAM/KENSINGTONROYAL Eva Longoria et son mari José Baston ont donné naissance à un garçon prénommé Santiago le 19 juin 2018 © INSTAGRAM/LONGORIA Une mère porteuse a donné naissance à Chicago West, fille de Kim kardashian et Kanye West le 15 janvier 2018 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Shirley Bousquet et son compagnon Charles sont les parents d'un petit Soren depuis le 21 juin © INSTAGRAM/BOUSQUET Chrissy Teigen et John Legend ont accueilli une deuxième petite fille nommée Luna le 20 mai © INSTAGRAM/LEGEND America Ferrera et son mari Ryan ont accueilli un garçon du nom de Sebastian le 30 mai © INSTAGRAM/FERRERA Kate Upton et son mari Justin ont eu une petite Geneviève le 7 novembre © INSTAGRAM/UPTON Soko annonce la naissance de son bébé Indigo Blue le 5 novembre © INSTAGRAM/SOKO Sidonie Bonnec et son mari Jérome ont eu un fils Timothée, le 23 octobre © INSTAGRAM/BONNEC Hilary Duff et son compagnon Matthew ont accueillis leurs fille Banks Violet Bair le 25 octobre © INSTAGRAM/DUFF Lucas Hernandez a eu un petit garçon prénommé Martin avec sa femme Amélia, le 1er août © INSTAGRAM/HERNANDEZ Nikola Karabatic et sa femme Géraldine ont eu une fille nommée Nora le 7 août © INSTAGRAM/KARABATIC Candice Swanepoel et son mari Hermann ont donné naissance à un petit garçon du nom de Ariel le 19 juin © Instagram James Van Der Beek et sa femme Kimberly ont accueilli une petite fille du nom de Gwendolyn le 17 juin © INSTAGRAM/VANDERBEEK Mélanie Da Cruz et Anthony Martial ont donné naissance à un garçon nommé Swan le 25 juillet © INSTAGRAM/DACRUZ Zaho et son mari sont les parents d'un petit garçon prénommé Naïm depuis le 8 août © INSTAGRAM/ZAHO John Stamos et sa femme Caitlyn ont donné naissance à un garçon du nom de Billy le 16 avril © INSTAGRAM/STAMOS Sergio Ramos et sa femme Pilar sont les parents d'un petit Alejandro depuis le 25 mars © INSTAGRAM/RAMOS Jeremy Meeks et sa compagne Chloé ont eu un petit garçon, Jayden le 29 mai © INSTAGRAM/GREEN Erika Moulet a accouché le 13 mars d'une petite fille avec son compagnon Bachar © INSTAGRAM/MOULET Javier Pastore et sa femme Chiara ont donné naissance à un petit garçon prénommé Santiago le 7 mars © INSTAGRAM/PICONE Kate Von D a accouché début décembre d'un petit garçon du même nom du père Leafar © INSTAGRAM/PRAYERS Julien et Manon de l'émission "les marseillais" ont eu un petit farçon prénommé Tiago le 24 mai © INSTAGRAM/TANTI Florian Delavega et Natalia Doco sont parents depuis le 16 janvier 2018 d'un petit garçon © INSTAGRAM/NATALIADOCO Au début du mois de mars 2018 Lucie Lucas et son mari Adrien ont accueilli un petit Milo © INSTAGRAM LUCIE_LUCAS_COMEDIENNE Robin Thicke papa : sa compagne April Love a accouché d'une petite Mia le 25 février 2018 © INSTAGRAM/ROBINTHICKE Stromae et sa femme Coralie sont les parents d'un garçon depuis le 22 septembre © BESTIMAGE Izia Higelin et son mari Bastien Burger sont devenus parents le 1er août 2018 © INSTAGRAM/HIGELIN Dwayne Johnson et sa femme Laurent ont eu une fille nomée Cundi le 23 avril © INSTAGRAM/HASHIAN Samuel Le Bihan et sa compagne Angela ont eu une fille Emma Rose le 13 août © INSTAGRAM/VUHA/BESTIMAGE Adriana Karembeu et son mari Aram ont accueilli Nina le 13 août © INSTAGRAM/KAREMBEU Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam sont parents d'un petit garçon Baltazhar depuis le 23 octobre © BESTIMAGE Sylvie Tellier et son mari Camille sont les parents d'un petit Roméo depuis le 15 juillet © INSTAGRAM/TELLIER Robbie Williams et sa femme Ayda ont eu une fille prénommée Colette le 7 septembre © INSTAGRAM/WILLIAMS Kate Hudson et son compagnon Danny ont eu une petite fille Rani Rose le 4 octobre 2018 © INSTAGRAM/HUDSON Pierre Casiraghi, sa femme Béatrice et leur fils Francesco, né le 22 mai © BESTIMAGE Teddy Riner et sa compagne Luthna ont eu une fille nommée Isis le 8 octobre © INSTAGRAM/RINER Philippe Lellouche et sa compagne Vanessa ont eu une petite fille le 17 juillet © INSTAGRAM/BOISJEAN/BESTIMAGE Khloe Kardashian et son compagnon Tristan ont une petit fille nommée True le 12 avril © INSTAGRAM/KARDASHIAN David Ginola est papa pour la 3 éme fois d'une petite fille le 21 février 2018 avec sa compagne Maeva © INSTAGRAM/MAEVADENAT12 Le 11 mars 2018 Lionel Messi et sa femme Antonella ont accueilli son fils Ciro © INSTAGRAM LEOMESSI Marilou Berry et son conjoint Alexis ont accueillis un petit garçon, Marilou poste une photo de son fils le 14 novembre © STORYINSTAGRAM Le 1er février 2018, Kylie Jenner a donné naissance à Stormi, petite fille dont le papa est Travis Scott © INSTAGRAM KYLIEJENNER Frédéric Beigbeder est papa d'un petit garçon prénommé Leonard depuis le 10 mai avec sa femme Lara © BESTIMAGE Diane Kruger et son compagnon Norman Reedus sont devenus parents d'une petite fille le 3 novembre 2018 © BESTIMAGE Caroline Receveur et son compagnon Hugo ont eu un garçon nommé Marlon le 7 juillet © INSTAGRAM/RECEVEUR Karine Ferri et Yoann Gourcuff ont eu une fille nommée Claudia le 16 juillet © INSTAGRAM/FERRI Pierre Moscovici et sa femme Anne-Michelle ont donné naisance à un garçon nommé Joseph le 6 juin © KCS Isabelle Ithurburu et Maxime Nucci son les parents d'une petite fille depuis le 20 août © KCS Andrea Casiraghi et sa femme Tatiana ont eu un garçon nommé Maximilian le 19 avril © KCS Michael Phelps et sa femme Nicole annoncent la naissance de leur deuxième fils Beckett, le 13 février 2018 © INSTAGRAM/PHELPS Fulgence Ouedraogo et sa compagne Ariane Brodier avec leur fils né le 21 janvier 2018 © INSTAGRAM/FUFUOUEDRAOGO Jessica Chastain et son mari Gian ont accueilli leur premier bébé, né d'une mère porteuse, une petite fille © BESTIMAGE Brigitte Nielsen et son mari Mattia ont donné naissance à une petite fille prénommée Frida le 25 juin 2018 © INSTAGRAM/NIELSEN Eric Judor et sa femme sont les parents de jumeaux depuis le 30 août © BESTIMAGE Daniel Craig et Rachel Weisz sont parents d'une petite fille depuis le 1er septembre © BESTIMAGE Zara Philips et son mari Mike ont annoncé la naissance de leur fille Lena le 18 juin © BESTIMAGE Eddie Murphy papa pour la 10e fois, sa fiancée Paige Butcher a accouché d'un petit garçon prénommé Max Charles le 30 novembre © BESTIMAGE Adam Levine et Behati Prinsloo ont eu une petite fille Grace le 15 février 2018 © KCS Maud Fontenoy et son mari Olivier ont donné naissance à un garçon prénommé Côme le 19 juin 2018 © BESTIMAGE Michael Bublé et sa femme Luisa Lopilato sont les parents d'une petite fille prénommée Vida depuis le 26 juillet © BESTIMAGE La princesse Madeleine de Suède et son mari, Christopher ont donné naissance à la la princesse Adrienne le 9 mars 2018 © BESTIMAGE Virginie Guilhaume et son compagnon Hervé ont donné naissance à une petite fille prénommée Marnie le 29 mars © BESTIMAGE Kirsten Dunst et son compagnon Jesse sont parents depuis le 9 mai d'un garçon prénommé Ennis © BESTIMAGE Claire Danes et son mari Hugh ont accueilli un garçon le 27 août © BESTIMAGE Pippa Middleton et son mari James sont les parents d'un garçon né le 15 octobre © BESTIMAGE Rachel McAdams et son mari Jamie ont donné naissance à un garçon dont on ignore le jour de naissance et le prénom © BESTIMAGE Miranda Kerr et son mari Evan ont eu un garçon du nom de Evan le 7 mai © BESTIMAGE Josh Brolin et sa femme Kathryn sont les parents d'une petite Westlyn Reign depuis le 4 novembre 2018 © INSTAGRAM/BROLIN Laetitia Milot et son mari Badri nous ont annoncé la naissance de leur fille Lyana le 16 mai 2018 © INSTAGRAM/MILOT Coco Rocha et son mari James ont eu un garçon prénommé Iver le 20 avril © INSTAGRAM/ROCHA Alec Baldwin et sa femme Hilaria ont accueillis leur fils Roméo le 18 mai © INSTAGRAM/BALDWIN Alors que 2018 est sur le point de se terminer, Closer vous propose de revivre les naissances de bébés de stars qui ont marqué ces douze derniers mois. Cette année, le royal baby tant attendu, le prince Louis, est né. Kate Middleton a accouché de son troisième enfant le 23 avril dernier, pour le plus grand bonheur de la famille royale. A l'âge de 43 ans, Eva Longoria est devenue maman d'un petit garçon prénommé Santiago, le 19 juin. De leur côté, Kanye West et Kim Kardashian ont accueilli une petite fille, Chicago West, née d'une mère porteuse le 15 janvier dernier.Stromae et son épouse Coralie Barbier ont eux aussi donné la vie. Il s'agit d'un petit garçon né le 22 septembre. Izia Higelin et son mari Bastien Burger sont devenus parents le 1er août. Dwayne Johnson et sa chérie Lauren Hashian ont accueilli une petite fille prénommée Cundi le 23 avril dernier. Samuel Le Bihan et sa compagne Angela ont donné naissance à une fillette qu'ils ont appelée Emma Rose, le 13 août, le même jour qu'Adriana Karembeu et son mari Aram qui ont accueilli Nina. Quant à Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam, ils sont parents d'un petit Baltazhar depuis le 23 octobre.Sylvie Tellier, Robbie Williams, John Legend sont aussi parentsSylvie Tellier a, elle aussi, accouché d'un petit bébé prénommé Roméo, le 15 juillet dernier. De son côté, Robbie Williams a accueilli une petite Colette le 7 septembre, née de son amour avec Ayda. Chrissy Teigen et John Legend sont devenus parents d'une deuxième petite fille nommée Luna le 20 mai. Soko, Sidonie Bonnec, Mélanie Da Cruzz,... d'autres célébrités ont vécu cet heureux événement. Les naissances de 2018 © INSTAGRAM La duchesse Kate Middleton et son mari le prince William ont donné naissance à un garçon prénommé Louis le 23 avril 2018 © INSTAGRAM/KENSINGTONROYAL Eva Longoria et son mari José Baston ont donné naissance à un garçon prénommé Santiago le 19 juin 2018 © INSTAGRAM/LONGORIA Une mère porteuse a donné naissance à Chicago West, fille de Kim kardashian et Kanye West le 15 janvier 2018 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Shirley Bousquet et son compagnon Charles sont les parents d'un petit Soren depuis le 21 juin © INSTAGRAM/BOUSQUET Chrissy Teigen et John Legend ont accueilli une deuxième petite fille nommée Luna le 20 mai © INSTAGRAM/LEGEND America Ferrera et son mari Ryan ont accueilli un garçon du nom de Sebastian le 30 mai © INSTAGRAM/FERRERA Kate Upton et son mari Justin ont eu une petite Geneviève le 7 novembre © INSTAGRAM/UPTON Soko annonce la naissance de son bébé Indigo Blue le 5 novembre © INSTAGRAM/SOKO Sidonie Bonnec et son mari Jérome ont eu un fils Timothée, le 23 octobre © INSTAGRAM/BONNEC Hilary Duff et son compagnon Matthew ont accueillis leurs fille Banks Violet Bair le 25 octobre © INSTAGRAM/DUFF Lucas Hernandez a eu un petit garçon prénommé Martin avec sa femme Amélia, le 1er août © INSTAGRAM/HERNANDEZ Nikola Karabatic et sa femme Géraldine ont eu une fille nommée Nora le 7 août © INSTAGRAM/KARABATIC Candice Swanepoel et son mari Hermann ont donné naissance à un petit garçon du nom de Ariel le 19 juin © Instagram James Van Der Beek et sa femme Kimberly ont accueilli une petite fille du nom de Gwendolyn le 17 juin © INSTAGRAM/VANDERBEEK Mélanie Da Cruz et Anthony Martial ont donné naissance à un garçon nommé Swan le 25 juillet © INSTAGRAM/DACRUZ Zaho et son mari sont les parents d'un petit garçon prénommé Naïm depuis le 8 août © INSTAGRAM/ZAHO John Stamos et sa femme Caitlyn ont donné naissance à un garçon du nom de Billy le 16 avril © INSTAGRAM/STAMOS Sergio Ramos et sa femme Pilar sont les parents d'un petit Alejandro depuis le 25 mars © INSTAGRAM/RAMOS Jeremy Meeks et sa compagne Chloé ont eu un petit garçon, Jayden le 29 mai © INSTAGRAM/GREEN Erika Moulet a accouché le 13 mars d'une petite fille avec son compagnon Bachar © INSTAGRAM/MOULET Javier Pastore et sa femme Chiara ont donné naissance à un petit garçon prénommé Santiago le 7 mars © INSTAGRAM/PICONE Kate Von D a accouché début décembre d'un petit garçon du même nom du père Leafar © INSTAGRAM/PRAYERS Julien et Manon de l'émission "les marseillais" ont eu un petit farçon prénommé Tiago le 24 mai © INSTAGRAM/TANTI Florian Delavega et Natalia Doco sont parents depuis le 16 janvier 2018 d'un petit garçon © INSTAGRAM/NATALIADOCO Au début du mois de mars 2018 Lucie Lucas et son mari Adrien ont accueilli un petit Milo © INSTAGRAM LUCIE_LUCAS_COMEDIENNE Robin Thicke papa : sa compagne April Love a accouché d'une petite Mia le 25 février 2018 © INSTAGRAM/ROBINTHICKE Stromae et sa femme Coralie sont les parents d'un garçon depuis le 22 septembre © BESTIMAGE Izia Higelin et son mari Bastien Burger sont devenus parents le 1er août 2018 © INSTAGRAM/HIGELIN Dwayne Johnson et sa femme Laurent ont eu une fille nomée Cundi le 23 avril © INSTAGRAM/HASHIAN Samuel Le Bihan et sa compagne Angela ont eu une fille Emma Rose le 13 août © INSTAGRAM/VUHA/BESTIMAGE Adriana Karembeu et son mari Aram ont accueilli Nina le 13 août © INSTAGRAM/KAREMBEU Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam sont parents d'un petit garçon Baltazhar depuis le 23 octobre © BESTIMAGE Sylvie Tellier et son mari Camille sont les parents d'un petit Roméo depuis le 15 juillet © INSTAGRAM/TELLIER Robbie Williams et sa femme Ayda ont eu une fille prénommée Colette le 7 septembre © INSTAGRAM/WILLIAMS Kate Hudson et son compagnon Danny ont eu une petite fille Rani Rose le 4 octobre 2018 © INSTAGRAM/HUDSON Pierre Casiraghi, sa femme Béatrice et leur fils Francesco, né le 22 mai © BESTIMAGE Teddy Riner et sa compagne Luthna ont eu une fille nommée Isis le 8 octobre © INSTAGRAM/RINER Philippe Lellouche et sa compagne Vanessa ont eu une petite fille le 17 juillet © INSTAGRAM/BOISJEAN/BESTIMAGE Khloe Kardashian et son compagnon Tristan ont une petit fille nommée True le 12 avril © INSTAGRAM/KARDASHIAN David Ginola est papa pour la 3 éme fois d'une petite fille le 21 février 2018 avec sa compagne Maeva © INSTAGRAM/MAEVADENAT12 Le 11 mars 2018 Lionel Messi et sa femme Antonella ont accueilli son fils Ciro © INSTAGRAM LEOMESSI Marilou Berry et son conjoint Alexis ont accueillis un petit garçon, Marilou poste une photo de son fils le 14 novembre © STORYINSTAGRAM Le 1er février 2018, Kylie Jenner a donné naissance à Stormi, petite fille dont le papa est Travis Scott © INSTAGRAM KYLIEJENNER Frédéric Beigbeder est papa d'un petit garçon prénommé Leonard depuis le 10 mai avec sa femme Lara © BESTIMAGE Diane Kruger et son compagnon Norman Reedus sont devenus parents d'une petite fille le 3 novembre 2018 © BESTIMAGE Caroline Receveur et son compagnon Hugo ont eu un garçon nommé Marlon le 7 juillet © INSTAGRAM/RECEVEUR Karine Ferri et Yoann Gourcuff ont eu une fille nommée Claudia le 16 juillet © INSTAGRAM/FERRI Pierre Moscovici et sa femme Anne-Michelle ont donné naisance à un garçon nommé Joseph le 6 juin © KCS Isabelle Ithurburu et Maxime Nucci son les parents d'une petite fille depuis le 20 août © KCS Andrea Casiraghi et sa femme Tatiana ont eu un garçon nommé Maximilian le 19 avril © KCS Michael Phelps et sa femme Nicole annoncent la naissance de leur deuxième fils Beckett, le 13 février 2018 © INSTAGRAM/PHELPS Fulgence Ouedraogo et sa compagne Ariane Brodier avec leur fils né le 21 janvier 2018 © INSTAGRAM/FUFUOUEDRAOGO Jessica Chastain et son mari Gian ont accueilli leur premier bébé, né d'une mère porteuse, une petite fille © BESTIMAGE Brigitte Nielsen et son mari Mattia ont donné naissance à une petite fille prénommée Frida le 25 juin 2018 © INSTAGRAM/NIELSEN Eric Judor et sa femme sont les parents de jumeaux depuis le 30 août © BESTIMAGE Daniel Craig et Rachel Weisz sont parents d'une petite fille depuis le 1er septembre © BESTIMAGE Zara Philips et son mari Mike ont annoncé la naissance de leur fille Lena le 18 juin © BESTIMAGE Eddie Murphy papa pour la 10e fois, sa fiancée Paige Butcher a accouché d'un petit garçon prénommé Max Charles le 30 novembre © BESTIMAGE Adam Levine et Behati Prinsloo ont eu une petite fille Grace le 15 février 2018 © KCS Maud Fontenoy et son mari Olivier ont donné naissance à un garçon prénommé Côme le 19 juin 2018 © BESTIMAGE Michael Bublé et sa femme Luisa Lopilato sont les parents d'une petite fille prénommée Vida depuis le 26 juillet © BESTIMAGE La princesse Madeleine de Suède et son mari, Christopher ont donné naissance à la la princesse Adrienne le 9 mars 2018 © BESTIMAGE Virginie Guilhaume et son compagnon Hervé ont donné naissance à une petite fille prénommée Marnie le 29 mars © BESTIMAGE Kirsten Dunst et son compagnon Jesse sont parents depuis le 9 mai d'un garçon prénommé Ennis © BESTIMAGE Claire Danes et son mari Hugh ont accueilli un garçon le 27 août © BESTIMAGE Pippa Middleton et son mari James sont les parents d'un garçon né le 15 octobre © BESTIMAGE Rachel McAdams et son mari Jamie ont donné naissance à un garçon dont on ignore le jour de naissance et le prénom © BESTIMAGE Miranda Kerr et son mari Evan ont eu un garçon du nom de Evan le 7 mai © BESTIMAGE Josh Brolin et sa femme Kathryn sont les parents d'une petite Westlyn Reign depuis le 4 novembre 2018 © INSTAGRAM/BROLIN Laetitia Milot et son mari Badri nous ont annoncé la naissance de leur fille Lyana le 16 mai 2018 © INSTAGRAM/MILOT Coco Rocha et son mari James ont eu un garçon prénommé Iver le 20 avril © INSTAGRAM/ROCHA Alec Baldwin et sa femme Hilaria ont accueillis leur fils Roméo le 18 mai © INSTAGRAM/BALDWIN
18 décembre 2018

PHOTOS. Miss Univers : Iris Mittenaere flamboyante dans une robe rouge de sa marque préférée  

Les plus belles femmes du monde se sont retrouvées à Bangkok, en Thaïlande, dimanche 16 décembre. La capitale du pays recevait la très prestigieuse élection de Miss Univers 2019, qui a couronné Catriona Gray, Miss Philippines, loin devant la candidate française. Parmi les reines de beauté présentes, Iris Mittenaere est apparue plus ravissante que jamais. Une fois de plus, notre chère Miss Univers 2016 a prouvé qu'elle maîtrise les codes de la mode à la perfection.L'ancienne Miss France 2016 rayonnait, vêtue d'une robe longue, moulante, aux épaules volantées, de couleur rouge. Décolletée au niveau de la poitrine, la robe est aussi décolletée dans le dos avec une belle échancrure qui descend jusqu'en bas des reins. Une sublime création que l'on doit à la marque italienne Elizabetta Franchi, une marque qu'Iris Mittenaere apprécie tout particulièrement.Côté accessoires, l'ex reine de beauté portait une paire de boucles d'oreilles de la marque Loveless Bijoux. Pour sa mise en beauté, la future animatrice de TF1 a misé sur la simplicité. Iris Mittenaere était maquillée d'un smoky-eye dans les tons dorés, et avait plaqué ses cheveux en queue-de-cheval basse sur le côté.Sa marque favoriteLa belle brune s'affiche régulièrement avec des créations Elizabetta Franchi, lorsqu'elle se rend à des avant-premières, des galas ou encore pour assister à des défilés de mode. D'ailleurs, en septembre dernier, Iris Mittenaere avait même assisté au défilé Elisabetta Franchi, lors de la Fashion Week de Milan. Et ce n'est pas tout, lors des répétitions de Danse avec les stars avec son partenaire Anthony Colette, la candidate de 25 ans portait régulièrement des tenues de sport designées par Elizabetta Franchi. Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok © INSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/NATALIEGLEBOVA Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/NATALIEGLBOVA Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/NATALIEGLEBOVA Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/CHRISONPP Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/CHRISONPP Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/CHRISONPP Les plus belles femmes du monde se sont retrouvées à Bangkok, en Thaïlande, dimanche 16 décembre. La capitale du pays recevait la très prestigieuse élection de Miss Univers 2019, qui a couronné Catriona Gray, Miss Philippines, loin devant la candidate française. Parmi les reines de beauté présentes, Iris Mittenaere est apparue plus ravissante que jamais. Une fois de plus, notre chère Miss Univers 2016 a prouvé qu'elle maîtrise les codes de la mode à la perfection.L'ancienne Miss France 2016 rayonnait, vêtue d'une robe longue, moulante, aux épaules volantées, de couleur rouge. Décolletée au niveau de la poitrine, la robe est aussi décolletée dans le dos avec une belle échancrure qui descend jusqu'en bas des reins. Une sublime création que l'on doit à la marque italienne Elizabetta Franchi, une marque qu'Iris Mittenaere apprécie tout particulièrement.Côté accessoires, l'ex reine de beauté portait une paire de boucles d'oreilles de la marque Loveless Bijoux. Pour sa mise en beauté, la future animatrice de TF1 a misé sur la simplicité. Iris Mittenaere était maquillée d'un smoky-eye dans les tons dorés, et avait plaqué ses cheveux en queue-de-cheval basse sur le côté.Sa marque favoriteLa belle brune s'affiche régulièrement avec des créations Elizabetta Franchi, lorsqu'elle se rend à des avant-premières, des galas ou encore pour assister à des défilés de mode. D'ailleurs, en septembre dernier, Iris Mittenaere avait même assisté au défilé Elisabetta Franchi, lors de la Fashion Week de Milan. Et ce n'est pas tout, lors des répétitions de Danse avec les stars avec son partenaire Anthony Colette, la candidate de 25 ans portait régulièrement des tenues de sport designées par Elizabetta Franchi. Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok © INSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/MITTENAERE Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/NATALIEGLEBOVA Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/NATALIEGLBOVA Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © INSTAGRAM/NATALIEGLEBOVA Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/CHRISONPP Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/CHRISONPP Iris Mittenaere le 16 décembre 2018 à Bangkok pour l'élection Miss Univers © STORYINSTAGRAM/CHRISONPP
18 décembre 2018

Musée Grévin : François Hollande part, Nicolas Sarkozy reste... mais pourquoi ?

Près de deux ans après avoir quitté le palais de l'Élysée, François Hollande va bientôt quitter le musée Grévin... En effet, selon les informations de Jean-François Guyot, journaliste à l'AFP, la statue de cire de l'ancien président de la République va être remisée dans quelques mois. Contacté par Closer, le Musée Grévin nous a fourni la raison de ce départ présidentiel : hormis le général de Gaulle, seuls les présidents de la République en activité ont le droit à leur statue de cire.Très bien... Mais qu'en est-il de Nicolas Sarkozy ? "Il reste", nous explique le Musée Grévin. Pourquoi ? Parce que son épouse, Carla Bruni-Sarkozy, a fait son entrée, lundi 18 décembre, dans la salle des Colonnes au côté de l'ancien chef d'État. "On ne sépare pas des couples", explique-t-on du côté du musée. Quel dommage pour François Hollande... Si Julie Gayet avait eu le droit à sa statue de cire, l'ancien locataire de l'Élysée aurait pu rester au Grévin.Nicolas Sarkozy et Charles de Gaulle resteront, donc, les deux seuls anciens présidents de la République à avoir le droit à leur statue. Quant à Emmanuel Macron, son double est toujours en cours de préparation. En mai dernier, elle avait d'ailleurs été dévoilée, en exclusivité, dans l'émission Sept à huit et avait entraîné quelques moqueries.Le personnage de cire de François Hollande remisé dans deux mois @Grevin_Paris. Celui de Nicolas Sarkozy maintenu grâce à l’entrée de Carla Bruni, ce soir, au panthéon du « vrai-semblant »— Jean-François Guyot (@JFGuyot) December 17, 2018 Nicolas Sarkozy et sa statue de cire au musée Grévin © M.SEGUIN La statue de cire de françois Hollande © DOC/FRANCE3 Carla Bruni et son mari Nicolas Sarkozy, le 17 décembre 2018 au musée Grévin © STORYINSTAGRAM/BRUNI Nicolas Sarkozy et sa statue de cire au musée Grévin © M.SEGUIN Près de deux ans après avoir quitté le palais de l'Élysée, François Hollande va bientôt quitter le musée Grévin... En effet, selon les informations de Jean-François Guyot, journaliste à l'AFP, la statue de cire de l'ancien président de la République va être remisée dans quelques mois. Contacté par Closer, le Musée Grévin nous a fourni la raison de ce départ présidentiel : hormis le général de Gaulle, seuls les présidents de la République en activité ont le droit à leur statue de cire.Très bien... Mais qu'en est-il de Nicolas Sarkozy ? "Il reste", nous explique le Musée Grévin. Pourquoi ? Parce que son épouse, Carla Bruni-Sarkozy, a fait son entrée, lundi 18 décembre, dans la salle des Colonnes au côté de l'ancien chef d'État. "On ne sépare pas des couples", explique-t-on du côté du musée. Quel dommage pour François Hollande... Si Julie Gayet avait eu le droit à sa statue de cire, l'ancien locataire de l'Élysée aurait pu rester au Grévin.Nicolas Sarkozy et Charles de Gaulle resteront, donc, les deux seuls anciens présidents de la République à avoir le droit à leur statue. Quant à Emmanuel Macron, son double est toujours en cours de préparation. En mai dernier, elle avait d'ailleurs été dévoilée, en exclusivité, dans l'émission Sept à huit et avait entraîné quelques moqueries.Le personnage de cire de François Hollande remisé dans deux mois @Grevin_Paris. Celui de Nicolas Sarkozy maintenu grâce à l’entrée de Carla Bruni, ce soir, au panthéon du « vrai-semblant »— Jean-François Guyot (@JFGuyot) December 17, 2018 Nicolas Sarkozy et sa statue de cire au musée Grévin © M.SEGUIN La statue de cire de françois Hollande © DOC/FRANCE3 Carla Bruni et son mari Nicolas Sarkozy, le 17 décembre 2018 au musée Grévin © STORYINSTAGRAM/BRUNI Nicolas Sarkozy et sa statue de cire au musée Grévin © M.SEGUIN
18 décembre 2018

Dans sa lutte contre le cancer, Véronique Sanson évoque "des moments de vrai désespoir"

Après avoir dû annuler de nombreux concerts, souffrant d'une tumeur à l'amygdale, Véronique Sanson vient d'annoncer son grand retour sur scène pour le printemps 2019. L'occasion pour la chanteuse de 69 ans de revenir sur sa maladie. Après avoir accordé une interview à Laurent Delahousse sur France 2, Véronique Sanson s'est confiée lundi 17 décembre au micro de Marc-Olivier Fogiel sur RTL, avouant avoir traversé "des moments terribles"."Je ne pensais pas que ça serait aussi fort cette fatigue", assure la chanteuse qui évoque un "manque d'énergie", la perte du goût des aliments et confie n'avoir eu "plus envie de rien". "Il y a des moments terribles. On finit par se dégoûter soi-même. On se dit : 'comment je peux être comme ça, moi ?' alors qu'on se croit toujours invincible", explique Véronique Sanson. "Il y a eu des moments de vrai désespoir où je pleurais, moi qui ne pleure jamais. Franchement, je n'arrive pas trop à pleurer et là, ça partait et je me souviens que maman disait toujours : 'tu sais, le mal s'en va dans les larmes' ; ce qui est vrai", poursuit-elle.La chanteuse se dit confiante sur l'amélioration de son état de santé mais affirme que si ses cordes vocales vont bien, "toute la périphérie des cordes vocales ne va pas encore". Elle exprime par ailleurs son angoisse de rejouer au piano. "Je n'ai pas encore osé me mettre au piano parce que j'ai peur qu'il ne me réponde pas. Il faut que je trouve le courage de l'affronter", assure-t-elle. Véronique Sanson lors de la remise du 10ème Prix de la Closerie des Lilas, le 19 avril 2017 © Cédric Perrin/Bestimage Véronique Sanson lors de la remise du 10ème Prix de la Closerie des Lilas, le 19 avril 2017 © Cédric Perrin/Bestimage Véronique Sanson en concert pour l'ouverture du festival des Francofolies de La Rochelle, le 11 juillet 2018 © Agence Bestimage Après avoir dû annuler de nombreux concerts, souffrant d'une tumeur à l'amygdale, Véronique Sanson vient d'annoncer son grand retour sur scène pour le printemps 2019. L'occasion pour la chanteuse de 69 ans de revenir sur sa maladie. Après avoir accordé une interview à Laurent Delahousse sur France 2, Véronique Sanson s'est confiée lundi 17 décembre au micro de Marc-Olivier Fogiel sur RTL, avouant avoir traversé "des moments terribles"."Je ne pensais pas que ça serait aussi fort cette fatigue", assure la chanteuse qui évoque un "manque d'énergie", la perte du goût des aliments et confie n'avoir eu "plus envie de rien". "Il y a des moments terribles. On finit par se dégoûter soi-même. On se dit : 'comment je peux être comme ça, moi ?' alors qu'on se croit toujours invincible", explique Véronique Sanson. "Il y a eu des moments de vrai désespoir où je pleurais, moi qui ne pleure jamais. Franchement, je n'arrive pas trop à pleurer et là, ça partait et je me souviens que maman disait toujours : 'tu sais, le mal s'en va dans les larmes' ; ce qui est vrai", poursuit-elle.La chanteuse se dit confiante sur l'amélioration de son état de santé mais affirme que si ses cordes vocales vont bien, "toute la périphérie des cordes vocales ne va pas encore". Elle exprime par ailleurs son angoisse de rejouer au piano. "Je n'ai pas encore osé me mettre au piano parce que j'ai peur qu'il ne me réponde pas. Il faut que je trouve le courage de l'affronter", assure-t-elle. Véronique Sanson lors de la remise du 10ème Prix de la Closerie des Lilas, le 19 avril 2017 © Cédric Perrin/Bestimage Véronique Sanson lors de la remise du 10ème Prix de la Closerie des Lilas, le 19 avril 2017 © Cédric Perrin/Bestimage Véronique Sanson en concert pour l'ouverture du festival des Francofolies de La Rochelle, le 11 juillet 2018 © Agence Bestimage
18 décembre 2018

La chanteuse Hoshi "forcée" de faire son coming out ? Une journaliste de Paris Match répond à son message incendiaire

Quand elle a découvert son portrait dans le dernier numéro de Paris Match, publié le 13 décembre, Hoshi a vu rouge. La chanteuse de 22 ans se confie sur sa sexualité à la fin de l'article : "Je suis lesbienne, je l'affiche sans problème, même si je ne suis du genre à aller à la Gay Pride. Ma famille l'a toujours accepté et je ne vois pas pourquoi ce serait un problème pour les autres." Sur sa page Facebook, Hoshi accuse la journaliste de Paris Match d'avoir pris "un raccourci pour faire du fric" et a fini "en larmes" en découvrant le résultat final de son entretien.L'auteur du tube La Marinière explique : "Il a fallu que dans cet article l'on parle d'une orientation sexuelle, car c'est important aujourd'hui de mettre des étiquettes, (...) J'avais évité la question en répondant qu'aujourd'hui c'était inadmissible de se faire frapper pour ce que l'on est, que ça me révolte. Je n'avais pas répondu 'je suis lesbienne' tout simplement parce que ce n'était pas le sujet. Parce qu'un coming-out forcé est inutile et que je n'ai pas à me justifier, je n'ai aucun compte à rendre sans pour autant m'empêcher d'assumer pleinement ma personne."Après la publication de son long message, Hoshi, de son vrai nom Mathilde Gerner, a reçu le soutien de Guillaume Mélanie, co-dirigeant de l'association Urgence homophobie. Il s'en est pris à son tour à Clémence Duranton, l'auteure de cet article. "Honte à cette journaliste et honte à Paris Match", a-t-il balancé sur Twitter. La journaliste a répondu à ce début de polémique le lundi 18 décembre sur Twitter.La journaliste @clemkduranton a outé la chanteuse @HoshiOfficial dans un aricle pour @ParisMatch HONTE à cette « journaliste », et HONTE à @ParisMatch Tout mon soutien à cette artiste brillante et talentueuse.Rendez votre carte de presse Mme, si toutefois vous en avez une. pic.twitter.com/9tQVoqQjF2— Guillaume Mélanie (@Guillaumelanie) December 15, 2018 La journaliste de Paris Match a partagé "sa surprise en découvrant ce long post larmoyant" et ne se reconnaît pas dans la description d'une "journaliste monstrueuse." Clémence Duranton rappelle qu'elle a conclu son papier avec un "pied de nez envers les homophobes" car elle a "trouvé chouette" la réponse "naturelle, honnête et sans détour" de la jeune chanteuse sur son orientation sexuelle. "Il est trop facile, parce que tu regrettes tes propos, de me prendre pour cible", conclut-elle dans sa série de tweets.Chère @HoshiOfficial, Quelle surprise j’ai eu vendredi en découvrant ce long post larmoyant, me décrivant comme une journaliste monstrueuse imposant à une jeune fille de faire son coming out. Lors de ce long moment que nous avons passé ensemble à Lyon les 4 et 5 DECEMBRE ,— Clémence Duranton (@clemkduranton) December 17, 2018 Son message d'amour sur InstagramEn novembre 2018, celle qui a participé à l'émission de Rising Star s'est affiché en compagnie de sa petite amie et manageur, Gia Martinelli, sur le tapis rouge des NRJ Music Awards. Les deux femmes se sont tenues affectueusement la main devant les photographes. Après la cérémonie, lors de laquelle elle avait été nommé dans la catégorie Révélation francophone de l'année, Hoshi avait posté un tendre message pour celle qui partage sa vie : "Il y a deux ans, j'étais seule dans ma chambre en train d'écrire cet album. Aujourd'hui, je suis avec toi sur ce tapis rouge. Il suffit d'y croire." Guest, Hoshi - 20ème cérémonie des NRJ Music Awards au Palais des Festivals à Cannes. Le 10 novembre © Christophe Aubert via Bestimage NRJ MUSIC AWARDS 2018 © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE NRJ MUSIC AWARDS 2018 © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Portrait de la chanteuse Hoshi à Paris, France, le 4 avril 2018. © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Exclusif - Concert de Hoshi (Mathilde) sur la péniche le Flow à Paris, France, le 11 avril 2018. © C © CVS / Bestimage Quand elle a découvert son portrait dans le dernier numéro de Paris Match, publié le 13 décembre, Hoshi a vu rouge. La chanteuse de 22 ans se confie sur sa sexualité à la fin de l'article : "Je suis lesbienne, je l'affiche sans problème, même si je ne suis du genre à aller à la Gay Pride. Ma famille l'a toujours accepté et je ne vois pas pourquoi ce serait un problème pour les autres." Sur sa page Facebook, Hoshi accuse la journaliste de Paris Match d'avoir pris "un raccourci pour faire du fric" et a fini "en larmes" en découvrant le résultat final de son entretien.L'auteur du tube La Marinière explique : "Il a fallu que dans cet article l'on parle d'une orientation sexuelle, car c'est important aujourd'hui de mettre des étiquettes, (...) J'avais évité la question en répondant qu'aujourd'hui c'était inadmissible de se faire frapper pour ce que l'on est, que ça me révolte. Je n'avais pas répondu 'je suis lesbienne' tout simplement parce que ce n'était pas le sujet. Parce qu'un coming-out forcé est inutile et que je n'ai pas à me justifier, je n'ai aucun compte à rendre sans pour autant m'empêcher d'assumer pleinement ma personne."Après la publication de son long message, Hoshi, de son vrai nom Mathilde Gerner, a reçu le soutien de Guillaume Mélanie, co-dirigeant de l'association Urgence homophobie. Il s'en est pris à son tour à Clémence Duranton, l'auteure de cet article. "Honte à cette journaliste et honte à Paris Match", a-t-il balancé sur Twitter. La journaliste a répondu à ce début de polémique le lundi 18 décembre sur Twitter.La journaliste @clemkduranton a outé la chanteuse @HoshiOfficial dans un aricle pour @ParisMatch HONTE à cette « journaliste », et HONTE à @ParisMatch Tout mon soutien à cette artiste brillante et talentueuse.Rendez votre carte de presse Mme, si toutefois vous en avez une. pic.twitter.com/9tQVoqQjF2— Guillaume Mélanie (@Guillaumelanie) December 15, 2018 La journaliste de Paris Match a partagé "sa surprise en découvrant ce long post larmoyant" et ne se reconnaît pas dans la description d'une "journaliste monstrueuse." Clémence Duranton rappelle qu'elle a conclu son papier avec un "pied de nez envers les homophobes" car elle a "trouvé chouette" la réponse "naturelle, honnête et sans détour" de la jeune chanteuse sur son orientation sexuelle. "Il est trop facile, parce que tu regrettes tes propos, de me prendre pour cible", conclut-elle dans sa série de tweets.Chère @HoshiOfficial, Quelle surprise j’ai eu vendredi en découvrant ce long post larmoyant, me décrivant comme une journaliste monstrueuse imposant à une jeune fille de faire son coming out. Lors de ce long moment que nous avons passé ensemble à Lyon les 4 et 5 DECEMBRE ,— Clémence Duranton (@clemkduranton) December 17, 2018 Son message d'amour sur InstagramEn novembre 2018, celle qui a participé à l'émission de Rising Star s'est affiché en compagnie de sa petite amie et manageur, Gia Martinelli, sur le tapis rouge des NRJ Music Awards. Les deux femmes se sont tenues affectueusement la main devant les photographes. Après la cérémonie, lors de laquelle elle avait été nommé dans la catégorie Révélation francophone de l'année, Hoshi avait posté un tendre message pour celle qui partage sa vie : "Il y a deux ans, j'étais seule dans ma chambre en train d'écrire cet album. Aujourd'hui, je suis avec toi sur ce tapis rouge. Il suffit d'y croire." Guest, Hoshi - 20ème cérémonie des NRJ Music Awards au Palais des Festivals à Cannes. Le 10 novembre © Christophe Aubert via Bestimage NRJ MUSIC AWARDS 2018 © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE NRJ MUSIC AWARDS 2018 © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Portrait de la chanteuse Hoshi à Paris, France, le 4 avril 2018. © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Exclusif - Concert de Hoshi (Mathilde) sur la péniche le Flow à Paris, France, le 11 avril 2018. © C © CVS / Bestimage
18 décembre 2018

PHOTOS. RÉTRO 2018 : retour sur les plus beaux looks de Letizia d'Espagne

Il n'y a pas de véritable style Letizia. Disons que la reine d'Espagne, contrairement à d'autres qui utilisent constamment les mêmes assemblages et les mêmes types de vêtements pour leur look de toutes les occasions, varie énormément. Un jour, elle peut arborer un look à motifs mélangés, très seventies comme lors de la journée de la santé mentale à Madrid le 9 octobre dernier. Un autre jour, elle est classique voire austère comme lors d'une rencontre avec les membres de la fondation Princesse Girona au palais royal à Madrid le 11 décembre où elle portait une robe mi-longue grise fermée jusqu'au cou... Toujours perchée sur des talons aiguilles, sauf lorsqu'il faut jouer les aventurières en montagnes évidemment, Letizia d'Espagne soigne son look qu'on ne saurait définir.La reine porte à la fois les couleurs les plus sobres, comme les plus flashy, elle les mélange parfois et d'autres fois opère un total look monochrome. Finalement, la seule chose qui ne bouge pas : c'est qu'elle sait ce qui lui va. Letizia d'Espagne maîtrise à la perfection les coupes. Elle choisit ainsi toujours des jupes taille haute qui marquent parfaitement sa taille, des robes moulantes ou ceinturées qui mettent en valeur sa silhouette de manière subtile. Elle choisit toujours des longueurs en dessous du genou pour respecter le protocole vestimentaire royal et n'affiche que rarement des décolletés. Elle choisit en revanche des hauts parfois légèrement moulants qui là encore subliment sa divine taille de guêpe. En fait, le style Letizia c'est peut-être ça, la maîtrise des coupes. La reine Letizia d'Espagne visite l'université d'Oxford à l'occasion de leur voyage au Royaume-uni à Oxford le 14 juillet 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la quatrième édition de la "National Fashion Awards" à Madrid, le 17 juillet 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de l'accueil des invités à une réception au palais royal de l'Almudaina à Palma de Majorque, le 4 août 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à un congrès sur la cancerologie à Madrid en Espagne le 7 septembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à la remise des prix "Nacionales de Cultura 2017" à Cuenca le 13 septembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à la rentrée universitaire à Salamanque le 14 septembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive au concert de la soirée "Princess of Asturias Awards" à Oviedo le 19 octobre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à Oviedo le 20 octobre 2017 © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne arrivent à la cérémonie "Princess of Asturias Awards" au Théâtre Campoamor à Oviedo le 20 octobre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste aux "ABC Journalism Awards" à la Casa ABC à Madrid, le 26 octobre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à la cérémonie "Rey Jaime I' awards" à Valence en 2017 © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne reçoivent le président Israélien au palais Zarzuela à Madrid le 6 novembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au palais royal à Madrid le 7 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au palais royal à Madrid le 20 novembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la célébration du jubilé perpétuel en la basilique du sanctuaire de la Vera Cruz le 28 novembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise des prix "Accion Magistral 2017" à Madrid. Le 18 décembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne se rend à une réunion avec l'association de lutte contre le cancer à Madrid, le 21 décembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les membres de "Foro espanol de pacientes" au palais Zarzuela à Madrid. Le 23 janvier 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors des "Sports National Awards" à Madrid le 19 février 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de l'inauguration du 37ème Salon d'Art Contemporain "ARCO" à Madrid le 22 février 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les membres de l'Académie royale d'ingénierie d'Espagne à Madrid le 27 février 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia dEspagne au Palais de la Zarzuela à Madrid le 6 mars 2018 © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la réception pour le 500ème anniversaire de l'expédition autour du monde de Magellan © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à l'église pour célèbrer le dimanche de Pâques à Palma de Majorque le 1er avril 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la réception en l'honneur du roi et la reine Letizia d'Espagne au palais El Pardo à Madrid le 17 avril 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne participe à un événement pour la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge à Saint-Jacques de Compostelle © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au Palais de la Zarzuela à Madrid le 14 mai 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne visite le lycée Alexandre Petion lors de son voyage officiel à Haïti, le 23 mai 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne participe à la Journée internationale des personnes sourdes-aveugles à Benidorm en Espagne le 27 juin 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise des prix de la fondation "Princesa de Girona" à Gérone. Le 28 juin 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec l'équipe féminine de football, vainqueure de l'Euro Féminin 2018 des moins de 17 ans à Madrid le 5 juillet © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au Palais de la Zarzuela à Madrid le 10 juillet 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à la cérémonie du 210ème anniversaire de la bataille de Bailen le 19 juillet 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les membres de l'association "Professional Womens Network Madrid" à Madrid. Le 14 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive au 30ème anniversaire de la Magna Charta Universitatum à Salamanque le 18 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors du 30ème anniversaire de la Magna Charta Universitatum à Salamanque le 18 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à l'ouverture de la saison du théâtre royal à Madrid le 19 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à la journée de la santé mentale à Madrid le 9 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne le jour de le fête Nationale à Madrid le 12 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les lauréats des "Asturias medal" à Oviedo. Le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à la cérémonie des "Princess of Asturias Awards" à Oviedo, le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au palais royal à Madrid le 24 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne assistent à la soirée de la nuit économique de la communauté valencienne © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne arrivent au Pérou lors d'une visite officielle accueillis par le président du Pérou à Lima © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à l'occasion de leur visite officielle à Lima au Pérou le 13 novembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à Madrid le 19 novembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en visite au "Real Theatre" à Madrid, à l'occasion du voyage officiel en Chine le 28 novembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne ors du concert de commémoration du quarantième anniversaire de la constitution espagnole à Madrid le 5 décembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de commémoration du quarantième anniversaire de la constitution espagnole au parlement à Madrid © BESTIMAGE Le roi Felipe VI d'Espagne, la reine Letizia lors d'une rencontre avec les membres de la fondation Princesse Girona au palais royal à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste au sommet "The voice of the Rural Women in the World" à Madrid le 13 décembre 2018 © BESTIMAGE Il n'y a pas de véritable style Letizia. Disons que la reine d'Espagne, contrairement à d'autres qui utilisent constamment les mêmes assemblages et les mêmes types de vêtements pour leur look de toutes les occasions, varie énormément. Un jour, elle peut arborer un look à motifs mélangés, très seventies comme lors de la journée de la santé mentale à Madrid le 9 octobre dernier. Un autre jour, elle est classique voire austère comme lors d'une rencontre avec les membres de la fondation Princesse Girona au palais royal à Madrid le 11 décembre où elle portait une robe mi-longue grise fermée jusqu'au cou... Toujours perchée sur des talons aiguilles, sauf lorsqu'il faut jouer les aventurières en montagnes évidemment, Letizia d'Espagne soigne son look qu'on ne saurait définir.La reine porte à la fois les couleurs les plus sobres, comme les plus flashy, elle les mélange parfois et d'autres fois opère un total look monochrome. Finalement, la seule chose qui ne bouge pas : c'est qu'elle sait ce qui lui va. Letizia d'Espagne maîtrise à la perfection les coupes. Elle choisit ainsi toujours des jupes taille haute qui marquent parfaitement sa taille, des robes moulantes ou ceinturées qui mettent en valeur sa silhouette de manière subtile. Elle choisit toujours des longueurs en dessous du genou pour respecter le protocole vestimentaire royal et n'affiche que rarement des décolletés. Elle choisit en revanche des hauts parfois légèrement moulants qui là encore subliment sa divine taille de guêpe. En fait, le style Letizia c'est peut-être ça, la maîtrise des coupes. La reine Letizia d'Espagne visite l'université d'Oxford à l'occasion de leur voyage au Royaume-uni à Oxford le 14 juillet 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la quatrième édition de la "National Fashion Awards" à Madrid, le 17 juillet 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de l'accueil des invités à une réception au palais royal de l'Almudaina à Palma de Majorque, le 4 août 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à un congrès sur la cancerologie à Madrid en Espagne le 7 septembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à la remise des prix "Nacionales de Cultura 2017" à Cuenca le 13 septembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à la rentrée universitaire à Salamanque le 14 septembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive au concert de la soirée "Princess of Asturias Awards" à Oviedo le 19 octobre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à Oviedo le 20 octobre 2017 © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne arrivent à la cérémonie "Princess of Asturias Awards" au Théâtre Campoamor à Oviedo le 20 octobre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste aux "ABC Journalism Awards" à la Casa ABC à Madrid, le 26 octobre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à la cérémonie "Rey Jaime I' awards" à Valence en 2017 © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne reçoivent le président Israélien au palais Zarzuela à Madrid le 6 novembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au palais royal à Madrid le 7 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au palais royal à Madrid le 20 novembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la célébration du jubilé perpétuel en la basilique du sanctuaire de la Vera Cruz le 28 novembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise des prix "Accion Magistral 2017" à Madrid. Le 18 décembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne se rend à une réunion avec l'association de lutte contre le cancer à Madrid, le 21 décembre 2017 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les membres de "Foro espanol de pacientes" au palais Zarzuela à Madrid. Le 23 janvier 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors des "Sports National Awards" à Madrid le 19 février 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de l'inauguration du 37ème Salon d'Art Contemporain "ARCO" à Madrid le 22 février 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les membres de l'Académie royale d'ingénierie d'Espagne à Madrid le 27 février 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia dEspagne au Palais de la Zarzuela à Madrid le 6 mars 2018 © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la réception pour le 500ème anniversaire de l'expédition autour du monde de Magellan © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à l'église pour célèbrer le dimanche de Pâques à Palma de Majorque le 1er avril 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la réception en l'honneur du roi et la reine Letizia d'Espagne au palais El Pardo à Madrid le 17 avril 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne participe à un événement pour la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge à Saint-Jacques de Compostelle © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au Palais de la Zarzuela à Madrid le 14 mai 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne visite le lycée Alexandre Petion lors de son voyage officiel à Haïti, le 23 mai 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne participe à la Journée internationale des personnes sourdes-aveugles à Benidorm en Espagne le 27 juin 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise des prix de la fondation "Princesa de Girona" à Gérone. Le 28 juin 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec l'équipe féminine de football, vainqueure de l'Euro Féminin 2018 des moins de 17 ans à Madrid le 5 juillet © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au Palais de la Zarzuela à Madrid le 10 juillet 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à la cérémonie du 210ème anniversaire de la bataille de Bailen le 19 juillet 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les membres de l'association "Professional Womens Network Madrid" à Madrid. Le 14 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive au 30ème anniversaire de la Magna Charta Universitatum à Salamanque le 18 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors du 30ème anniversaire de la Magna Charta Universitatum à Salamanque le 18 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à l'ouverture de la saison du théâtre royal à Madrid le 19 septembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste à la journée de la santé mentale à Madrid le 9 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne le jour de le fête Nationale à Madrid le 12 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en audience avec les lauréats des "Asturias medal" à Oviedo. Le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne arrive à la cérémonie des "Princess of Asturias Awards" à Oviedo, le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne au palais royal à Madrid le 24 octobre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne assistent à la soirée de la nuit économique de la communauté valencienne © BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne arrivent au Pérou lors d'une visite officielle accueillis par le président du Pérou à Lima © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à l'occasion de leur visite officielle à Lima au Pérou le 13 novembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne à Madrid le 19 novembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne en visite au "Real Theatre" à Madrid, à l'occasion du voyage officiel en Chine le 28 novembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne ors du concert de commémoration du quarantième anniversaire de la constitution espagnole à Madrid le 5 décembre 2018 © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de commémoration du quarantième anniversaire de la constitution espagnole au parlement à Madrid © BESTIMAGE Le roi Felipe VI d'Espagne, la reine Letizia lors d'une rencontre avec les membres de la fondation Princesse Girona au palais royal à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne assiste au sommet "The voice of the Rural Women in the World" à Madrid le 13 décembre 2018 © BESTIMAGE
18 décembre 2018

"Je suis très déçu" : Thomas Markle supplie sa fille Meghan de lui donner des nouvelles

Après l'annonce de sa grossesse, il avait indiqué qu'il envisageait de recourir à la justice pour pouvoir rencontrer son futur petit-enfant. Thomas Markle tente désormais une approche plus douce pour renouer les liens avec sa fille. Dans le cadre d'une interview accordée à la chaîne britannique ITV lundi 17 décembre, le père de Meghan Markle lance en effet un appel à la réconciliation et multiplie les marques d'affection à l'égard de sa fille dont il n'a pas eu de nouvelles depuis son mariage avec le prince Harry en mai dernier."Je suis très déçu... Je ne sais pas vraiment pourquoi on reste séparé ainsi. J'essaye toujours de la contacter et je n'y arrive pas, je ne reçois aucune réponse", confie l'homme de 74 ans. "Je t'aime très fort, tu es ma fille et j'aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles", lance-t-il à sa fille. "Quels que soient nos différends, nous devons être capables de les résoudre, nous sommes de la même famille, alors s'il te plaît contacte-moi. J'espère que cela sera résolu, cela ne peut pas durer pour toujours", ajoute-t-il.Alors que Meghan Markle accouchera au printemps prochain, son père espère qu'il pourra voir "la petite Meghan ou le petit Harry". "Il doit y avoir une place pour moi, je suis son père et je serai le grand-père de ses enfants", souligne Thomas Markle qui "espère que tout se passe bien". Il n'est pas certain toutefois que ses demandes soient entendues. La duchesse de Sussex semble en effet avoir décidé de couper les ponts avec son père, après les critiques acerbes répétées qu'il a proférées à son égard dans la presse depuis son entrée dans la famille royale britannique. Thomas Markle en mai 2018 © Mega / KCS PRESSE Meghan Markle, duchesse de Sussex lors de la cérémonie du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918 au palais de Whitehall à Londres, le 11 novemb © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 21 novembre 2018 © EXPRESS SYNDICATION/BESTIMAGE Après l'annonce de sa grossesse, il avait indiqué qu'il envisageait de recourir à la justice pour pouvoir rencontrer son futur petit-enfant. Thomas Markle tente désormais une approche plus douce pour renouer les liens avec sa fille. Dans le cadre d'une interview accordée à la chaîne britannique ITV lundi 17 décembre, le père de Meghan Markle lance en effet un appel à la réconciliation et multiplie les marques d'affection à l'égard de sa fille dont il n'a pas eu de nouvelles depuis son mariage avec le prince Harry en mai dernier."Je suis très déçu... Je ne sais pas vraiment pourquoi on reste séparé ainsi. J'essaye toujours de la contacter et je n'y arrive pas, je ne reçois aucune réponse", confie l'homme de 74 ans. "Je t'aime très fort, tu es ma fille et j'aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles", lance-t-il à sa fille. "Quels que soient nos différends, nous devons être capables de les résoudre, nous sommes de la même famille, alors s'il te plaît contacte-moi. J'espère que cela sera résolu, cela ne peut pas durer pour toujours", ajoute-t-il.Alors que Meghan Markle accouchera au printemps prochain, son père espère qu'il pourra voir "la petite Meghan ou le petit Harry". "Il doit y avoir une place pour moi, je suis son père et je serai le grand-père de ses enfants", souligne Thomas Markle qui "espère que tout se passe bien". Il n'est pas certain toutefois que ses demandes soient entendues. La duchesse de Sussex semble en effet avoir décidé de couper les ponts avec son père, après les critiques acerbes répétées qu'il a proférées à son égard dans la presse depuis son entrée dans la famille royale britannique. Thomas Markle en mai 2018 © Mega / KCS PRESSE Meghan Markle, duchesse de Sussex lors de la cérémonie du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918 au palais de Whitehall à Londres, le 11 novemb © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 21 novembre 2018 © EXPRESS SYNDICATION/BESTIMAGE
18 décembre 2018